PagesJaunes: L'Autorité de la concurrence lui complique la tâche

Avec Reuters

— 

La régie publicitaire de PagesJaunes va devoir affronter une concurrence plus rude des agences de publicité pour les achats d'espace des annonceurs, selon une décision rendue jeudi par l'Autorité de la concurrence. L'éditeur d'annuaires s'est engagé auprès de l'autorité administrative à permettre aux agences de publicité de proposer aux annonceurs les mêmes prestations que celles de sa régie publicitaire en matière d'achats d'espaces dans ses annuaires imprimés et en ligne.

Une dizaine d'agences de publicité avaient saisi l'Autorité

«Les agences, en ayant désormais les mêmes conditions de traitement que la régie publicitaire de PagesJaunes, seront à même de la concurrencer efficacement auprès des annonceurs», estime ainsi l'Autorité de la concurrence dans un communiqué. Une dizaine d'agences de publicité avaient saisi l'Autorité, reprochant notamment à PagesJaunes de leur refuser l'accès à des données statistiques utilisées pour conseiller les annonceurs.

En 2011, PagesJaunes a réalisé plus de 575 millions d'euros de revenus publicitaires sur internet et revendique 712.000 annonceurs locaux et nationaux, selon des données disponibles sur le site internet du groupe. A la Bourse de Paris, le titre reculait de 0,29% à 1,749 euro à 14h00. Il se replie de 37% depuis le début de l'année, faisant ressortir une capitalisation boursière de 491 millions d'euros.