Amazon pourrait créer 1.000 emplois dans le Nord-Pas-de-Calais

EMPLOI L'e-commerçant américain poursuit son développement dans l'Hexagone...

Olivier Aballain

— 

Keynote Amazon
Keynote Amazon — 20MINUTES

L’affaire a l’air bien engagée pour le Nord-Pas-de-Calais. Confirmant une information publiée ce jeudi par Le Figaro, l’éxécutif du conseil régional a reconnu être en contact avancé avec Amazon pour un projet d’installation d’une plateforme logistique à Douai.  Le spécialiste américain de vente et d’achats en ligne vise l’ouverture d’un centre de 100.000 m2 portant un millier d’emplois, pour accompagner sa croissance sur le territoire français.

Amazon hésite entre Douai et Lens pour installer ce nouvel espace logistique, le quatrième en France. Mais selon une source au conseil régional Nord-Pas-de-Calais, c’est le site de Lauwin-Planque, à côté de Douai, qui tient la corde.

Le Fisc lui réclame 252 millions d'euros

Malgré les demandes du fisc français lui réclamant 252 millions d'euros, la plateforme pure player de ventes et d'achats en ligne fait une annonce recouvrant de nombreux enjeux pour notre pays: redevenir attractif et attirer les multinationales dans l'Hexagone, fournir de la main d'oeuvre, créer de l'emploi en période difficile, réanimer les régions. 

Le Nord-Pas-de-Calais se plaignait avec humour justement de ne pas attirer suffisament d'actifs, en comparaison au programme d'action de l'Auvergne. Voilà que la balance pourrait s'équilibrer. Rappelons que cette région est la deuxième de France pour son taux de chômage, qui atteint 13,2% de la population active.

Amazon avait lancé il y a deux mois son troisième centre logistique hexagonal à Chalon-sur-Saône.