Fitch relègue les notes de Panasonic et Sony en catégorie spéculative

© 2012 AFP

— 

L'agence de notation financière Fitch a relégué jeudi la note de la dette à long terme de Panasonic en catégorie spéculative, en l'abaissant de deux crans à "BB", à cause d'une "perte de compétitivité" du fabricant japonais d'électronique.
L'agence de notation financière Fitch a relégué jeudi la note de la dette à long terme de Panasonic en catégorie spéculative, en l'abaissant de deux crans à "BB", à cause d'une "perte de compétitivité" du fabricant japonais d'électronique. — Yoshikazu Tsuno afp.com

L'agence de notation financière Fitch a relégué jeudi la note de la dette à long terme de Panasonic en catégorie spéculative, en l'abaissant de deux crans à «BB», à cause d'une «perte de compétitivité» du fabricant japonais d'électronique.

La nouvelle note de Panasonic correspond à la 11e moins bonne de l'échelle de Fitch qui en comprend 22. L'agence a en outre maintenu la perspective «négative» attribuée à cette estimation, ce qui signifie qu'elle pourrait encore l'abaisser à moyen terme.

En outre, Fitch a abaissé jeudi de trois crans la note de la dette à long terme de Sony, reléguée en catégorie spéculative à «BB-», citant les multiples difficultés du géant nippon de l'électronique sur ses marchés.

La nouvelle note de Sony correspond à la 13e sur l'échelle de Fitch, qui compte 22 crans. L'agence a assorti cette nouvelle estimation d'une perspective «négative», ce qui signifie qu'elle pourrait de nouveau la dégrader à moyen terme.