Apple lorgne sur les décibels de Vivendi

© 20 minutes

— 

Eminem, U2, Beck ou la nouvelle star du rap, 50 Cent : ce sont quelques-uns des artistes qui pourraient passer sous le contrôle d’Apple. En effet, la firme à la pomme étudierait, selon le Los Angeles Times, le rachat de la première maison de disques mondiale, Universal Music. Son propriétaire actuel, Vivendi Universal, se refuse pour l’instant à tout commentaire. Mais, alors que le groupe français cherche à multiplier les cessions pour réduire sa dette, Apple serait prêt à débourser 5 à 6 milliards de dollars pour s’emparer de tout ou partie de son empire musical. Objectif : alimenter lui-même en chansons les propriétaires de ses ordinateurs ou de l’iPod, son baladeur MP3. Le patron d’Apple, Steve Jobs, est bien décidé à miser sur la musique. D’ici à la fin du mois, il devrait ainsi lancer un nouveau service facilitant l’achat et le téléchargement de morceaux sur Internet.