La Bourse perplexe sur l’après-guerre

© 20 minutes

— 

« Et maintenant ? » C’est la question à laquelle la Bourse devra répondre cette semaine. Après avoir vécu au rythme des nouvelles du front, les investisseurs vont à nouveau se plonger dans les statistiques économiques et les résultats des entreprises. Avec un optimisme plus que mesuré. La fin du conflit devrait entraîner un rebond des grands indicateurs économiques, et donc de la Bourse. Elle pourrait également réduire le pessimisme des consommateurs. Mais un mot d’ordre domine chez les observateurs : la prudence. Du ralentissement de la croissance à l’augmentation du chômage, les perspectives économiques restent globalement sombres.