Économie

Salaire : grève des mineurs chiliens

Partout dans le monde, la tension grandit dans les mines, selon une étude publiée hier par l'agence de notation financière Fitch. La hausse des prix des matières premières gonfle les bénéfices des compagnies minières, attisant les revendications des ...

Partout dans le monde, la tension grandit dans les mines, selon une étude publiée hier par l'agence de notation financière Fitch. La hausse des prix des matières premières gonfle les bénéfices des compagnies minières, attisant les revendications des ouvriers qui travaillent pour elles.

Les employés de la mine de cuivre d'Escondida au Chili, la plus grande du monde, sont en grève depuis bientôt trois semaines en raison d'une bataille sur les salaires.

Le nombre d'interruptions de travail liées à un conflit salarial a déjà augmenté au sein du secteur, mais « les mineurs du monde entier vont examiner de près l'issue des négociations en cours à Escondida », prévoit Fitch.