Les Etats-Unis en route vers l'indépendance énergétique

avec AFP

— 

Les Etats-Unis deviendront le 1er producteur de pétrole de la planète vers 2020, et un exportateur net de brut autour de 2030, un bouleversement du paysage énergétique provoqué par l'essor des hydrocarbures non conventionnels, prédit lundi l'Agence internationale de l'énergie.
Les Etats-Unis deviendront le 1er producteur de pétrole de la planète vers 2020, et un exportateur net de brut autour de 2030, un bouleversement du paysage énergétique provoqué par l'essor des hydrocarbures non conventionnels, prédit lundi l'Agence internationale de l'énergie. — Mark Schmeets afp.com

Les Etats-Unis deviendront le premier producteur de pétrole de la planète vers 2020, et un exportateur net de brut autour de 2030, un bouleversement du paysage énergétique provoqué par l'essor des hydrocarbures non conventionnels, prédit lundi l'Agence internationale de l'énergie.

«Les développements dans l'énergie aux Etats-Unis sont profonds et leurs effets vont se faire ressentir bien au-delà de l'Amérique du Nord et du secteur», a pronostiqué l'AIE, qui regroupe les grands pays consommateurs d'énergie (Europe, Etats-Unis, Japon), dans la dernière édition du World Energy Outlook, sa grande étude prospective annuelle.

Grandes conséquences

En effet, «vers 2020, les Etats-Unis deviendront le premier producteur mondial de pétrole (et dépasseront l'Arabie saoudite au moins jusqu'au milieu de la décennie 2020)», prédit-elle. Résultat, le Graal de «l'indépendance énergétique», un objectif longtemps considéré comme inatteignable, serait désormais bel et bien en vue pour les Etats-Unis, avance même l'AIE.

Le pays, qui importe actuellement environ 20% de ses besoins en énergie, «deviendra pratiquement autosuffisant en termes nets, un renversement spectaculaire de la tendance qui prévaut pour la plupart des pays importateurs», prédit-elle.

Un tel renversement aurait d'immenses conséquences. Il redessinerait la carte du commerce pétrolier mondial, recentrée sur l'Asie, et avec elle, une grande partie des équilibres et déséquilibres stratégiques actuels.