Leclerc signalera le «made in France» dans ses rayons, annonce Montebourg

Avec Reuters

— 

Les supermarchés et hypermarchés Leclerc signaleront vaisselles, jouets et textiles 'Made in France', comme le souhaite le gouvernement, a annoncé jeudi le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

La direction de Leclerc n'a pas souhaité faire de commentaire sur les propos du ministre, mais a indiqué qu'il y avait «une réflexion en cours» sur le sujet.

>> La famille Leclerc, c'est avant tout une saga. En images ici.

Arnaud Montebourg avait récemment indiqué dans un entretien au Parisien magazine qu'il allait écrire aux enseignes de la grande distribution pour «les encourager, comme elles l'ont fait pour le bio, à créer des rayons Made in France.»

«J'ai demandé aux supermarchés de (signaler le tricolore), j'ai déjà eu des réponses favorables de certains d'entre eux», a déclaré jeudi Arnaud Montebourg sur BFM-TV et RMC. Michel-Edouard Leclerc souhaite lui-même utiliser son système de distribution  pour faire renaître la vaisselle française, le textile français, le jouet français, a-t-il ajouté.

Dans son pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi annoncé mardi, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé l'intention du gouvernement de lancer une «marque France», visant à promouvoir "ce qui est fabriqué en France et l'excellence française.» Une mission devra rendre ses conclusions sur le sujet avant la fin du premier trimestre de l'année 2013.

Leclerc, deuxième enseigne de grande distribution de France derrière Carrefour, compte 560 magasins et emploie 96.000 personnes. Edouard Leclerc, fondateur de l'enseigne, est mort en septembre à l'âge de 85 ans.