IAG étudie l'achat de Vueling et des licenciements chez Iberia

Reuters

— 

International Airlines Group envisage une OPA sur la compagnie aérienne espagnole à bas coûts Vueling, tout en préparant des licenciements en masse chez Iberia. IAG, né de la fusion de British Airways et d'Iberia, précise dans un communiqué que son conseil d'administration se penchera jeudi sur un accord avec Vueling, dont la capitalisation boursière se monte à 171 millions d'euros et qui a dégagé un bénéfice d'exploitation de 68 millions d'euros au troisième trimestre. Le conseil devrait par ailleurs approuver la suppression de 7.000 emplois chez Iberia, ont dit des sources syndicales mercredi.

 

Les syndicats anticipent depuis des mois la perte de 4.000 à 7.000 emplois chez la compagnie aérienne espagnole, en raison d'un contexte de récession et du transfert progressif des lignes court et moyen courriers à la filiale low cost Iberia Express. IAG doit publier ses comptes du troisième trimestre vendredi et annoncer le plan de restructuration d'Iberia, qui a subi une perte d'exploitation de 253 millions d'euros au premier semestre. Les transactions sur Vueling ont été suspendues après l'annonce d'IAG. L'action avait perdu 4,4% à 5,47 euros la veille.