La croissance économique mondiale molle en 2013, selon Oudéa

Avec Reuters

— 

«La Société générale s'attend à ce que la croissance économique mondiale reste molle en 2013», a déclaré Frédéric Oudéa, son PDG, lors d'une interview accordée à Reuters Insider, une prévision qui empêche la banque de communiquer des objectifs de résultats.

La croissance économique devrait rester molle dans l'ensemble (en 2013, NDLR), avec une incertitude majeure aux Etats-Unis au début de l'année du fait du 'mur budgétaire' (fiscal cliff)", a-t-il dit alors que Société générale publie jeudi ses résultats du troisième trimestre.

«Dans la zone euro, il n'y a pas de miracles à attendre», a-t-il ajouté.

Le Fonds monétaire international prévoit une croissance globale de 3,3% en 2012 contre une précédente estimation de 3,5%, ce qui signerait le rythme d'accélération de l'économie mondiale le plus faible depuis 2009. Pour 2013, le FMI table sur une croissance de 3,6%.

Frédéric Oudéa a également indiqué que les négociations avec la Qatar National Bank portant sur la cession de la filiale égyptienne de Société générale, NSGB, se poursuivaient.