Le Nutella bientôt taxé?

FISCALITE Pour une pot de 1kilo, la taxe atteindrait les six centimes d'euro...

M.B.

— 

Un pot de pâte à tartiner Nutella
Un pot de pâte à tartiner Nutella — SIMON ISABELLE/SIPA

Après la taxe sur les sodas, la bière, les boissons énergisantes  le marteau fiscal pourrait bien s’abattre sur tous les produits à base d’huile de palme comme les surgelés ou le Nutella. Dans le cadre du projet de loi de financement 2013 de la Sécurité sociale, le sénateur Yves Daudigny, rapporteur de la Commission des affaires sociales présentera  un amendement pour taxer les industriels qui utilisent cette huile végétale, mais également l’huile de palmiste et de coprah.

«Elles sont peu chères, mais très riches en acides gras saturé nocives pour la santé, en plus d’être mauvaises pour l’écologie. Nous souhaitons pousser les fabricants à ne pas les utiliser», explique le parlementaire socialiste. Chaque année, les Français en consomment 126.000 tonnes. Si elle était adoptée, la taxe pourrait rapporter 40 millions d’euros par an. Pour un pot de 1kilo de Nutella, elle s’élèverait à six centimes d’euro. Vu la concurrence acharnée sur ces produits de grande consommation, l'élu veut croire que les entreprises ne refileront pas la facture aux consommateurs.