Renault et Caterham s'allient pour relancer l'Alpine

© 2012 AFP

— 

Renault et le constructeur britannique Caterham ont annoncé lundi qu'ils allaient collaborer pour concevoir et produire des véhicules sportifs, qui reprendront "l'ADN de l'Alpine", et seront fabriqués à Dieppe (Seine-Maritime).
Renault et le constructeur britannique Caterham ont annoncé lundi qu'ils allaient collaborer pour concevoir et produire des véhicules sportifs, qui reprendront "l'ADN de l'Alpine", et seront fabriqués à Dieppe (Seine-Maritime). — Dimitar Dilkoff afp.com

Renault et le constructeur britannique Caterham ont annoncé lundi qu'ils allaient collaborer pour concevoir et produire des véhicules sportifs, qui reprendront «l'ADN de l'Alpine», et seront fabriqués à Dieppe (Seine-Maritime).

Caterham prendra 50% de la société des Automobiles Alpine Renault, aujourd'hui détenue à 100% par Renault, selon un communiqué. La nouvelle coentreprise issue de ce partenariat verra le jour en janvier 2013.

«Cet accord permettra à celle-ci de lancer «son propre véhicule sur le marché d'ici quatre ans», a déclaré le PDG de Renault, Carlos Ghosn, lors d'une conférence de presse. Côté Renault, il reprendra «l'ADN d'Alpine», selon le communiqué de presse.

Les berlinettes Alpine-Renault ont dominé les rallyes jusqu'aux années 70, puis la marque fondée par Jean Rédélé a été mise en sommeil. L'usine historique de Dieppe, qui emploie plus de 300 personnes, assemble actuellement des versions sportives, portant la griffe RS (pour Renault Sport), des modèles Mégane et Clio.

Le marché des véhicules sportifs est porteur, a assuré Carlos Ghosn, avec plus de 600.000 véhicules produits et vendus l'an dernier.