Valeo rachète en co-entreprise la dernière usine de composants de Ford

© 2012 AFP

— 

L'équipementier automobile français Valeo a acquis en co-entreprise avec V. Jonhson Enterprises la dernière usine de composants automobiles du constructeur américain Ford, qui est située dans le Michigan (nord-est des Etats-Unis), a-t-on appris lundi.
L'équipementier automobile français Valeo a acquis en co-entreprise avec V. Jonhson Enterprises la dernière usine de composants automobiles du constructeur américain Ford, qui est située dans le Michigan (nord-est des Etats-Unis), a-t-on appris lundi. — Mychele Daniau afp.com

L'équipementier automobile français Valeo a acquis en co-entreprise avec V. Jonhson Enterprises la dernière usine de composants automobiles du constructeur américain Ford, qui est située dans le Michigan, dans le nord-est des Etats-Unis, a-t-on appris ce lundi. Selon des communiqués distincts de Ford et Valeo, cette usine de systèmes de climatisation a été rachetée à Automotive Component Holdings (ACH, filiale de Ford) par une société commune créée à cette occasion, Detroit thermal systems (DTS).

DTS est détenue à 51% par V. Johnson Entreprises, société d'un ancien joueur de l'équipe de basket de Detroit reconverti dans les affaires, et à 49% par Valeo. Le montant de l'opération, qui a d'ores et déjà été finalisée mais reste soumise au feu vert des autorités réglementaires, n'est pas précisé. Ford précise qu'il s'agit de la cession de sa dernière usine de composants automobiles, sur les 17 qui existaient lors de la création d'ACH en 2005, et que cette annonce «marque l'accomplissement de la stratégie d'ACH».

Le transfert des actifs commencera mi-2013

L'usine de Sheldon Road fabrique des composants et des systèmes de chauffage et de climatisation pour de nombreux véhicules Ford. «Le transfert des actifs et des opérations de l'usine de Sheldon Road vers la nouvelle usine de DTS à Romulus dans le Michigan commencera mi-2013 et s'achèvera d'ici fin 2014», a poursuivi le constructeur américain, précisant qu'il continuera de s'approvisionner auprès de DTS.

Valeo a indiqué de son côté que «DTS fabriquera des systèmes et des composants de climatiseurs destinés au secteur automobile et continuera à honorer les contrats en cours passés avec Ford, conformément aux engagements pris par ACH envers le constructeur». A terme, DTS devrait employer environ 500 personnes.