S'évader à petit prix pour la Toussaint, c'est (encore) possible

TOURISME Traditionnellement associée aux vacances en famille, cette période de l'année réserve de belles possibilités de séjour à l'étranger...

Claire Planchard

— 

Des touristes à Florence.
Des touristes à Florence. — Jeff Blackler / Rex Fea/REX/SIPA

Les professionnels le confirment : les vacances scolaires de la Toussaint qui débutent ce vendredi soir ont beau avoir été allongées de 4 jours, les réservations de séjours en hébergement payant, elles, n’explosent pas.

«L’impact positif sur les réservations enregistrées à ce jour  varie de 10 à 70% selon les produits pour une moyenne de 25% », souligne Didier Arino, directeur du cabinet spécialisé Protourisme. Du coup, les stocks de bonnes affaires sur des séjours de dernière minute restent bien fournis.  

Prime aux escapades européennes

En moins de deux heures d’avion, et pour moins de 500 euros, on peut s’offrir une petite rallonge de soleil en Italie, en Espagne ou au Portugal. Pour les petits budgets, une formule intéressante: la location d’appartement dans une ville européenne reliée par des compagnies low-cost. Une garantie d’économie sur le logement et le transport mais aussi la restauration.

Sur le site Novasol, spécialiste de la location de maisons, villa et appartements en Europe, une location pour 4 personnes à Florence la semaine du 3 au 10 novembre était encore disponible vendredi midi à 536 euros. Sur les comparateurs en ligne, des vols directs à 200 euros/passager étaient disponibles aux mêmes dates.

Des destinations moyen-courrier à moins de 700 euros

Pour les budgets un peu plus importants, on peut pousser jusqu’à la Turquie ou les Canaries. Sur le site Lastminute.com, une semaine à Antalya (au départ de Paris le 27 octobre) se vendait 599 euros/personne, vendredi midi, et pour Ténérife (au départ de Paris le 17 octobre) 699 euros.

Pour ceux qui veulent s’offrir un beau voyage lointain, les occasions sont aussi nombreuses. Le must de la saison : « Oman ou les Seychelles», assure-t-on chez Mytravelchic.com, spécialiste des voyages chics et tendances. Il faudra alors compter au minimum 1.000 à 1.500 euros/semaine. Mais en cette basse saison touristique, scruter ventes privées et départs immédiats peut permettre d’obtenir 40 à 60% de remise sur ces produits haut de gamme.