Une petite fille à côté d'un arbre de Noël
Une petite fille à côté d'un arbre de Noël — SIPA

CONSOMMATION

Quels seront les jouets les plus achetés pour Noël?

Les tablettes vont faire fureur auprès des enfants...

Plus que deux mois avant Noël. Une période cruciale pour les professionnels du jouet, qui réalisent 60% de leur chiffre d’affaires à cette occasion, confrontés à une baisse moyenne des ventes de 4%, (9% dans les hypermarchés), depuis le début de l’année, par rapport à 2011. Elle devrait ainsi permettre au marché de se stabiliser pour ne connaître qu’une légère baisse de 1 à 2 % sur l’ensemble de l’année 2012, selon le cabinet NPD Group. Plus optimiste, la Fédération française du jouet table sur un marché stable ou en légère progression.

>> Bien choisir les jouets de vos enfants

Un marché qui revient à la normal

«Après une croissance tout à fait exceptionnelle de 6% en 2011, le secteur du jouet retrouve en réalité un niveau normal. Le marché est encore en progression de 4% par rapport à 2010. L’année 2011 avait en effet été marquée par les succès spectaculaires de Cars et de Beyblade. Ces phénomènes rares, qui avaient stimulé les ventes tout au long de l’année, ne se sont pas reproduits en 2012», souligne Frédérique Tutt, expert du marché des jouets chez NPD Group. Si les parents ont limité leurs achats de jouets cette année en raison des conditions économiques tendues, ils devraient maintenir leur budget consacré aux jouets pour Noël d’après NPD.

Dans ce contexte, le cabinet estime que 250.000 tablettes préscolaires destinées aux 4-9 ans devraient être vendues. A environ 100 euros, ces objets tactiles éducatifs devraient trouver une place de choix sous le sapin cette année. «La grande tendance sera du côté des jeux technologiques, avec en tête les tablettes tactiles, qui poursuivent leur montée en puissance et reviennent cette année plus largement représentées. Les enfants de 3 à 12 ans auront le choix entre une dizaine de modèles : pour les plus petits, les fonctionnalités pédagogiques sont privilégiées tandis que chez les plus grands, le divertissement primera», confirme Franck Mathais, le directeur des ventes de la Grande Récrée.

Poupées et mannequins pour les filles

Chez les filles, les poupées mannequins, poupées vampires ou poupées classiques, fonctionnent toujours très bien (+27% cumul janvier-septembre) d’après NPD. Mais les petites se tournent aussi vers les jeux de construction alors que les fabricants proposent avec succès des gammes autour de thématiques renouvelées en particulier pour les 6 ans et plus. 

«Les jouets traditionnels suscitent toujours autant d’intérêt, parce qu’ils proposent des valeurs de jeu intemporelles, dans des imaginaires qui se renouvellent pour s’inscrire dans le quotidien des enfants. Jeux de construction, d’imitation ou de société, poupées mannequins ou véhicules, les valeurs sûres de 2012 rappellent celles de 2011, avec quelques nouveautés surprenantes comme les Smasha-Ballz», explique Franck Mathais.

Toupies chez les garçons

Chez les garçons, les toupies devraient continuer à faire tourner les têtes grâce à de nouvelles thématiques ainsi que la construction – secteur qui enregistre la plus forte progression en Europe cette année (+17% cumul janvier-septembre) selon les données de NPD.  Les figurines d’action seront influencées par les sorties de DVD et de nouveaux dessins animés comme Monsuno, Power Rangers ou encore Pokemon.

Même si les licences sont en recul depuis le grand cru 2011 de Beyblade et Cars, Spiderman devrait connaître une bonne progression avec la sortie du DVD The Amazing Spiderman programmé début novembre, juste pour la période des fêtes. Star Wars demeure cependant la plus forte licence en Europe en 2012.