Comment faites-vous pour consommer français?

TÉMOIGNAGES ous achetez au maximum chez les petits commerçants? Vous êtes attentifs aux marques? Vous scrutez les étiquettes?...

Christine Laemmel

— 

V. WARTNER / 20 Minutes

Marinière sur le dos, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, donne de sa personne pour défendre le «made in France». Après avoir prié les constructeurs automobiles de maintenir leur production sur le territoire, il s’attaque ce vendredi aux supermarchés, où il souhaite installer des rayons «made in France».

Problème: la règlementation européenne interdit le marquage géographique national. Vous pouvez actuellement savoir si un produit vient de l’Union européenne ou pas mais pas s’il vient d’Espagne, d’Allemagne ou de France.

Lire l’étiquette ne suffit donc pas. D’autant qu’il n’est pas évident de savoir qu’«un camembert "fabriqué en Normandie" peut l’être avec du lait importé de Hongrie, qu’une chemise "made in France" peut avoir été fabriquée en Chine et s’être vu ajouter un écusson en France», écrit Natacha Polony sur son blog Eloge de la transmission.

En outre, même clairement identifié comme issu des usines françaises, le produit local possède un inconvénient majeur, son prix. «Tout le monde ne peut pas se payer du made in France» regrette Nadine sur notre page Facebook. Là où pour les légumes, le «locavorisme» est relativement accessible, s’habiller français est hors de prix et s’équiper en électroménager tout simplement impossible, relève Zineb Dryef dans un article pour Rue89.

>> Essayez-vous au maximum de consommer français? Pour quel type de produits? Comment contournez-vous les prix parfois élevés? Quelles sont vos astuces pour reconnaître un produit fabriqué sur le territoire?

Déposez votre témoignage dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr