Plan d'action du gouvernement pour les équipementiers télécoms

Reuters

— 

Le gouvernement français a annoncé jeudi un plan d'action pour l'ensemble de la filière des équipementiers de télécoms après la décision d'Alcatel-Lucent de supprimer 1.430 postes en France. Ce plan, destiné à "favoriser (le rebond du groupe) dans les prochains mois", passera notamment par une relance des investissements des opérateurs dans les réseaux à très haut débit, précisent dans un communiqué Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, et Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée de l'Economie numérique. Ils ajoutent qu'ils seront "extrêmement vigilants à ce que le projet d'Alcatel-Lucent préserve les fonctions les plus stratégiques du groupe en France".