Alcatel-Lucent supprime 1.430 emplois en France

avec AFP

— 

La direction d'Alcatel-Lucent France a détaillé jeudi son plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qui supprime 934 postes au lieu de 996 annoncés précédemment, via un plan de départ "basé sur le volontariat", a-t-on appris auprès de la direction et des syndicats.
La direction d'Alcatel-Lucent France a détaillé jeudi son plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qui supprime 934 postes au lieu de 996 annoncés précédemment, via un plan de départ "basé sur le volontariat", a-t-on appris auprès de la direction et des syndicats. — Thomas Coex afp.com

L'équipementier en télécommunications Alcatel-Lucent va supprimer 5.490 postes dans le monde, 3.300 en Europe dont 1.430 en France, a-t-on appris jeudi auprès des syndicats réunis en comité de groupe européen.

Réduction des coûts

En juillet dernier le groupe avait annoncé à ses 78.000 employés, dont 9.000 en France, la suppression de 5.000 postes dans le monde pour retrouver la confiance des marchés. Cette réduction d'effectifs s'inscrit dans un programme de réduction des coûts de 1,25 milliard d'euros.