L'UE doit avoir plus de pouvoir sur le budget des Etats, affirme Merkel

Avec Reuters

— 

L'Union européenne doit être dotée de pouvoirs d'intervention clairement définis lorsque certains Etats violent les règles budgétaires communes, a déclaré jeudi la chancelière allemande Angela Merkel, quelques heures avant l'ouverture d'un Conseil européen à Bruxelles.

«Nous avons fait beaucoup de progrès dans le renforcement de la discipline budgétaire grâce au pacte budgétaire, mais nous pensons -nous, c'est-à-dire l'ensemble du gouvernement allemand- qu'il faudrait aller plus loin en conférant à l'Europe de réels droits d'intervention dans les budgets nationaux», a-t-elle déclaré au Bundestag, la chambre basse du parlement allemand.

Dans cette optique, elle a estimé que la proposition de son ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, de créer un poste de commissaire aux Affaires monétaires disposant de vastes pouvoirs sur les budgets nationaux, était envisageable. Se prononcant par ailleurs en faveur d'un renforcement du Parlement européen, elle a défendu la création d'un fonds européen destiné à investir dans des projets spécifiques au sein de la zone euro, qui pourrait être financé par une taxe sur les transactions financières.