Europe: Cahuzac pas opposé à la création d'un commissaire aux affaires monétaires

Avec Reuters

— 

Le ministre français du Budget Jérôme Cahuzac a estimé jeudi que l'idée de créer un poste de commissaire aux Affaires monétaires pour la zone euro, suggérée par Berlin, n'était «pas inepte», à condition qu'il ne s'agisse pas d'un transfert de souveraineté. Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble a proposé mardi la création d'un commissaire aux Affaires monétaires qui disposerait de vastes pouvoirs sur les budgets nationaux (voir ), une idée soutenue par Angela Merkel, selon un de ses conseillers.

Sommet ce jeudi

«Ça n'est pas inepte mais il faut bien en préciser le cadre», a déclaré Jérôme Cahuzac sur BFM-TV et RMC, s'opposant à un «transfert supplémentaire de souveraineté». «Dès lors que ce responsable aurait à coordonner les politiques budgétaires entre les pays, je veux dire à vérifier que ce que chaque pays fait correspond aux engagements que ce pays a librement consentis, alors pourquoi pas», a-t-il ajouté, suggérant que ce ministre européen ait un rôle «d'explication et de coordination».

Berlin ne s'attend toutefois pas à ce que des décisions soient prises sur une intégration budgétaire renforcée avant le sommet de décembre, au plus tôt. Un Conseil européen s'ouvre ce jeudi à Bruxelles.