Volkswagen a revu à la baisse ses prévisions de ventes pour 2012

AUTOMOBILE Le groupe VW va vendre selon les prévisions nettement plus de voitures que l'année dernière...

© 2012 AFP

— 

Le premier constructeur automobile européen, l'allemand Volkswagen, va vendre cette année dans le monde jusqu'à 140.000 véhicules de moins que prévu initialement, a indiqué le président de son comité d'entreprise au journal Handelsblatt paru vendredi.
Le premier constructeur automobile européen, l'allemand Volkswagen, va vendre cette année dans le monde jusqu'à 140.000 véhicules de moins que prévu initialement, a indiqué le président de son comité d'entreprise au journal Handelsblatt paru vendredi. — Joel Saget afp.com

Le premier constructeur automobile européen, l'allemand Volkswagen, va vendre cette année dans le monde jusqu'à 140.000 véhicules de moins que prévu initialement, a indiqué le président de son comité d'entreprise au journal Handelsblatt paru vendredi.

"Le groupe VW va vendre selon les prévisions nettement plus de voitures que l'année dernière. Mais il est vrai que ce sera un peu moins qu'initialement prévu", a déclaré Bernd Osterloh dans un entretien au quotidien économique allemand.

"Nous parlons toutefois de 140.000 voitures au maximum", a-t-il précisé.

Début septembre, le constructeur avait dit avoir procédé à des "ajustements minimes" de ses prévisions de ventes en 2012 en Europe de l'Ouest, marché sur lequel il rencontre comme ses concurrents des difficultés.

Il avait toutefois affirmé que ces ajustements étaient "de loin en deçà des volumes évoqués" par certains médias, alors que le Handelsblatt parlait d'une réduction des objectifs de 300.000 véhicules, dont 250.000 rien qu'en Europe.

M. Osterloh a également déclaré vendredi que la baisse des ventes sur le Vieux Continent affectait surtout son modèle Passat. Le groupe a réagi en arrêtant la production de cette berline pendant deux jours, jeudi et vendredi, après un jour férié le mercredi 3 octobre.

Volkswagen fabrique également moins de monospaces Touran qu'initialement envisagé. A l'inverse, le travail en équipes a été augmenté de manière exceptionnelle pour la Golf, alors qu'un nouveau modèle (la Golf VII) va bientôt être commercialisé.

Les capacités maximales de production du groupe, qui fabrique également des camions (VW, MAN et Scania) ont été abaissées de 9,7 à 9,4 millions de véhicules par an, indique également le journal.

Interrogé par le Handelsblatt sur les surcapacités de production en Europe, le directeur des ventes du groupe, Christian Klingler, a affirmé qu'il n'y aurait pas de fermetures d'usines chez Volkswagen.

Grâce à sa présence internationale et à la complémentarité de ses douze marques, Volkswagen résiste à la morosité du marché en Europe de l'Ouest.

Sur les huit premiers mois de l'année, ses ventes mondiales ont grimpé de 10,2% à 5,91 millions d'unités, progressant de 18,9% sur un an au seul mois d'août.