Le Crédit immobilier de France a reçu plus de 2 milliards d'euros de la Banque de France

Avec Reuters

— 

Le Crédit immobilier de France (CIF) a reçu des liquidités d'urgence de la Banque de France avant que l'Etat français ne décide en septembre de sauver la banque spécialisée dans le financement de l'immobilier, ont indiqué à Reuters des sources bancaires. Le gouvernement français a décidé début septembre d'apporter sa garantie au CIF confronté à de graves difficultés de financement après l'abaissement de sa note de crédit par l'agence Moody's.

Le montant exact «n'est pas clair»

«Quand le CIF a commencé à avoir des problèmes en début d'année, il a été contraint d'utiliser le système de la banque centrale», a explique une des sources bancaires proches du dossier. «Le montant exact des liquidités apportées n'est pas clair mais il s'agit de plus de deux milliards d'euros», a ajouté cette source.

Une seconde source, elle aussi proche du dossier, a confirmé l'apport de liquidités par la Banque de France mais n'a pas donné de montants. Contactée, la Banque de France a dit qu'elle ne faisait jamais de commentaires sur des apports de liquidités. Le CIF s'est de son côté refusé à tout commentaire.