BCE: Draghi assure respecter son mandat

Avec Reuters

— 

Après la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de ne pas modifier ses taux directeurs, Mario Draghi, son président, a tenu une conférence de presse. Il a notamment assuré : «Je répète ce que j'ai dit ces derniers mois. Nous respectons strictement notre mandat de préserver la stabilité des prix à moyen terme. Nous agissons en toute indépendance dans l'élaboration de la politique monétaire et l'euro est irréversible.»

Il a également rappelé qu'il est primordial «que les Etats continuent de mettre en place les mesures nécessaires à la réduction des déséquilibres à la fois structurels et budgétaires et adoptent également des mesures de restructuration du secteur financier.» Et ce, même si la croissance est faible. «La croissance économique de la zone euro devrait rester faible avec des tensions persistantes sur certains marchés financiers de la zone euro et une grande incertitude continuant de peser sur la confiance et le sentiment», a-t-il estimé. 

Avant d'ajouter: «En raison de prix de l'énergie élevés et d'un alourdissement de la fiscalité indirecte dans certains pays de la zone euro, les taux d'inflation resteront sans doute au-dessus de 2% tout au long de 2012, mais ils retomberont en dessous de ce niveau dans le courant de l'année prochaine.»

Enfin, concernant les OMT, Draghi a déclaré: «Les OMT n'interviendront pas tant qu'un programme donné est en phase d'examen et seront mobilisées après cette période d'examen, une fois qu'on se sera assuré de la conformité du programme. Les OMT (...) ont aidé à apaiser de telles tensions (sur les marchés financiers) ces dernières semaines, atténuant de ce fait les craintes de concrétisation de scénarios catastrophes.»