Monde: Les prix alimentaires progressent

Avec Reuters

— 

Les prix alimentaires mondiaux ont légèrement augmenté en septembre, a annoncé jeudi la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture. La sécheresse qui a sévi cet été aux Etats-Unis, la pire depuis plus de 50 ans, a favorisé la hausse des cours du maïs et du soja ces derniers mois et le manque de précipitations en Russie et dans la région de la mer Noire a ravivé les craintes d'une nouvelle crise alimentaire.

L'indice des prix alimentaires de la FAO, qui mesure chaque mois l'évolution d'un panier de référence de céréales, d'oléagineux, de produits laitiers, de viande et de sucre, a atteint 216 points en septembre, soit trois points de plus qu'en août. Il avait culminé à 238 points en février 2011.

Augmentation des cours des produits laitiers et de la viande

La hausse de septembre est due principalement à l'augmentation des cours des produits laitiers et de la viande, celle des cours des céréales restant modérée, précise la FAO. «Les prix sont soutenus. Il est très improbable que nous observions une normalisation des prix à brève échéance», a déclaré Abdolreza Abbassian, économiste senior de l'organisation. «La volatilité ne va pas disparaître, elle pourrait même s'accroître encore au cours des prochains mois», a-t-il ajouté.

L'organisation basée à Rome a parallèlement réduit de 0,4% ses prévisions de production céréalière mondiale pour cette année, à 2,286 milliards de tonnes contre 2,295 milliards de tonnes auparavant. Cette révision est due pour l'essentiel à une récolte de maïs inférieure aux attentes dans le centre et le sud-est de l'Europe, où les rendements ont souffert du manque d'eau.