Petroplus: La justice reporte sa décision au 16 octobre prochain

avec AFP

— 

Le tribunal de commerce de Rouen, qui devait statuer demain sur le sort de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne (Seine-Maritime), a repoussé sa décision et décidé de rouvrir les débats le 16 octobre, selon l'intersyndicale CGT-CFDT-CFE/CGC.

Deux candidats ont déposé une offre auprès du tribunal: Alafandi Petroleum Group (APG), basé à Hong Kong, et NetOil, dont le siège est à Dubaï. Cette raffinerie qui emploie 550 salariés a été placée en redressement judiciaire en janvier à la suite de la faillite de sa maison-mère suisse.

La décision avait déjà été repoussée au 2 octobre.