La SNCF va embaucher 40.000 personnes d'ici 2017

Reuters

— 

La SNCF va embaucher plus de 40.000 personnes d'ici 2017, pour faire face à de nombreux départs à la retraite et à une hausse du trafic due à l'avantage comparatif accru avec l'automobile, rapporte lundi le Parisien. L'entreprise publique, qui compte près de 250.000 salariés, avait réduit ses effectifs dans les années 1990 et 2000, alors que se développaient les liaisons à grande vitesse au détriment, estimaient les syndicats, des liaisons régionales et traditionnelles. "Il n'y a eu aucune suppression de postes en 2011. Si début 2012, on prévoyait de supprimer 1.000 postes dans l'année, ils ont été tous été maintenus", déclare le P-DG Guillaume Pépy dans Le Parisien.

L'entreprise devrait être en première ligne pour signer les "contrats d'avenir", les emplois subventionnés prévus par le gouvernement du Premier ministre Jean-Marc Ayrault pour les jeunes afin de tenter d'endiguer la montée du chômage. Ils seront employés pour la médiation avec les voyageurs, l'entretien des abords du réseau ferroviaire, l'accueil des touristes et le développement de l'information digitale. La SNCF devrait aussi utiliser les contrats de génération, un dispositif qui consistera à exonérer de charges les sociétés qui maintiennent un salarié âgé dans l'emploi et embauchent un jeune.