PSA: Hollande promet une réunion tripartite mais pas le gel du plan

Avec Reuters

— 

François Hollande a promis jeudi à une délégation d'employés de PSA la tenue à la mi-octobre d'une réunion tripartite entre les syndicats, la direction de l'entreprise et l'Etat mais ne s'est pas engagé à suspendre le plan de restructuration, ont indiqué jeudi des représentants syndicaux .

Petite manifestation devant l'Elysée

«Le président a dit qu'il soutenait notre demande et que la prochaine réunion tripartite ce serait mi-octobre» a déclaré à sa sortie de l'Elysée Tanja Sussest du syndicat SIA.

«Sur la suspension du plan de licenciement, François Hollande ne s'est pas engagé», a pour sa part indiqué Jean-Pierre Mercier de la CGT.

Une dizaine de salariés de PSA ont manifesté devant la grille d'entrée du palais de l'Elysée avant d'être reçus un peu moins d'une heure à la présidence.

«Le changement, ce sont nos luttes qui le feront», pouvait-on lire sur le T-shirt porté par l'un d'eux.