EADS espère une décision politique rapide sur sa fusion avec BAE

Reuters

— 

 Le groupe EADS a dit jeudi espérer une décision rapide des gouvernements français et allemand sur son projet de fusion avec BAE Systems, alors que des réunions entre toutes les parties concernées ont débuté.

«Nous menons des discussions constructives et nous espérons parvenir rapidement à un accord», a déclaré un porte-parole. «Tous les éléments sont sur la table.»

Le projet de fusion sera au menu de l'entretien entre la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande samedi, des discussions préparatoires qui pourraient aboutir à une «pré-décision» se déroulant jusqu'à vendredi, ont indiqué mercredi des sources à Reuters.