Auto-entrepreneurs: Neuf sur dix gagnent moins que le smic

ETUDE A peine 10% des auto-entrepreneurs en activité depuis plus de trois ans dégagent un revenu supérieur au smic, selon une étude de l'Insee publiée jeudi...

Reuters

— 

Le Salon des Entrepreneurs se tient à Paris les 1er et 2 février 2012.
Le Salon des Entrepreneurs se tient à Paris les 1er et 2 février 2012. — © Driss Hadria/ Salon des entrepreneurs

L'auto-entrepreneuriat ne fait pas recette. Sur les 328.000 personnes qui ont créé une auto-entreprise en 2009, au lencement du dispositif, moins d'une sur trois (102.000) étaient encore actives économiquement fin 2011.

Côté revenu, les rescapées sont encore moins nombreuses; seulement 79.000 ayant pu dégager un revenu positif de façon continue sur la période et, pour neuf sur dix d'entre elles, il demeure inférieur au smic, indique l'Insee.

Petit rappel toutefois; ce revenu est une fois sur deux un simple complément. La moitié des auto-entrepreneurs qui se sont lancés en 2009 exerçaient en effet aussi une activité salariée, qu'elle soit simultanée ou non, une proportion analogue à celle des créateurs d'entreprises classiques.

Revenu moyen de 4.300 euros en 2009

Auto-entrepreneurs et créateurs d'entreprises ont des caractéristiques proches : 38% sont des femmes et plus de la moitié ont moins de 40 ans. Les premiers ont investi à 60% les secteur des services alors que les seconds n'y sont qu'à 50%.

Mais leurs revenus différent énormément : le revenu moyen des auto-entrepreneurs économiquement actif a atteint ainsi près de 4.300 euros en 2009 contre 14.100 euros pour celui des créateurs classiques.