Golfe du Mexique: BP cède des champs à Plains Exploration & Production

Avec Reuters

— 

Plains Exploration & Production a annoncé lundi racheter les parts de BP dans plusieurs champs du golfe du Mexique pour un montant de 5,5 milliards de dollars (4,30 milliards d'euros). L'acquisition doit permettre à PXP de pratiquement doubler de taille et de renforcer sa présence dans la production de pétrole brut, au détriment du gaz naturel dont les cours marquent le pas.

BP, pour sa part, entend ainsi concentrer ses efforts sur des puits plus récents et plus lucratifs. L'opération est à rapprocher par ailleurs de l'objectif qu'a le groupe britannique de céder pour 38 milliards de dollars d'actifs afin de provisionner des fonds pour payer une amende - dont le montant n'a pas encore été fixé - après la gigantesque marée noire provoquée par une fuite sur le gisement de Deepwater Horizon, dans le golfe du Mexique, en 2010.

«Négligence manifeste»

Après cette annonce, PXP chute de 7,42% à 37,34 dollars en début de séance à Wall Street tandis qu'à Londres BP progresse de 0,75% à 439,6 pence. Dans une note de recherche, le cabinet TPH Energy Research relève que le prix de 5,5 milliards de dollars dépasse de 700 millions la valeur qu'il attribuait aux actifs vendus. «Une exposition réduite et rationalisée de BP dans le Golfe du Mexique est une bonne chose dans le cadre de l'escalade juridique de l'affaire de la marée noire», ajoute-t-il.

Le département de la Justice américain a accusé la semaine dernière BP «de négligence manifeste et de mauvaise gestion délibérée» dans cette affaire, ce qui l'expose à une condamnation à 21 milliards de dollars de dommages civils. Basé à Houston, PXP affichait avant la transaction une capitalisation boursière de 5,2 milliards de dollars.