Lille

Une étudiante canadienne violée par un migrant dans la « Jungle » de Calais

La « Jungle », c'est le nom qu'ont donné les migrants au petit bois qui borde le port de Calais. C'est aussi à cet endroit qu'une Canadienne, qui étudie le journalisme à Londres, a été violée, mardi soir vers 19 h 30. Sur place depuis une semaine, la...

Chargement en cours…