Le ministre allemand des finances, Wolfgang Schaeuble (g) et le directeur de la Banque fédérale allemande, Jens Weidmann (d), lors d'une conférence de presse à la fin du G7 à Dresde, le 29 mai 2015
Économie

Le G7 entre bienveillance et prudence face aux demandes financières de la Chine

Avec bienveillance, mais sans précipitation: c'est ainsi que les grands argentiers du G7, au-delà de leurs divergences, entendent traiter les demandes de reconnaissance financière de la Chine, pour sa monnaie et sa future banque d'investissement.

Chargement en cours…