Choe Ryong Hae (à g.), le directeur du département de l'Organisation au sein du Parti des travailleurs de Corée, est l'un des trois responsables visés par les sanctions.
COREE DU NORD

Les sanctions américaines menacent la dénucléarisation, prévient Pyongyang

La diplomatie américaine dénonce des violations des droits humains « parmi les pires au monde » en Corée du Nord, citant « meurtres extrajudiciaires, travail forcé, torture, détention arbitraire prolongée, viols, avortements forcés et autres violences sexuelles »…

Chargement en cours…