En images : Les déclarations du prince Harry accompagnées du poids des photos

« LE Suppléant » Altercation violente avec son frère William, prise de cocaïne… Un récit sans filtre qui fait déjà sensation

O.J. avec AFP
Le site Web du journal The Sun de Rupert Murdoch montrant des photos du prince Harry nu avec une femme à Las Vegas, le vendredi 24 août 2012.
Le site Web du journal The Sun de Rupert Murdoch montrant des photos du prince Harry nu avec une femme à Las Vegas, le vendredi 24 août 2012. — RICHARD B. LEVINE/NEWSCOM/SIPA

Un mois après la diffusion du documentaire Netflix sur Harry et son épouse Meghan, la monarchie britannique affronte des révélations bien plus accablantes avec la publication le 10 janvier des mémoires du prince. Le Suppléantest un récit sans filtre qui fait déjà sensation. Harry raconte notamment une altercation violente avec son frère William, avoir pris de la cocaïne, ou encore son opposition au remariage de son père Charles, désormais roi. Accompagnés d’images d’archives de la vie du second fils de la princesse Diana, retour sur ses déclarations du prince.


Réalsiation : Olivier JUSZCZAK

  • Le prince Harry est né le 15 septembre 1984. Ses fiers parents, la princesse Diana et le prince Charles, quittent l’hôpital de Saint Mary’s 24 heures après sa naissance, à Londres, le 16 septembre 1984.
    Le prince Harry est né le 15 septembre 1984. Ses fiers parents, la princesse Diana et le prince Charles, quittent l’hôpital de Saint Mary’s 24 heures après sa naissance, à Londres, le 16 septembre 1984. — HUSSEIN ANWAR/SIPA

    Fils cadet de Charles, devenu roi en septembre, et de la défunte princesse Diana, Harry est né en 1984, deux ans après le prince William.

  • La princesse Diana avec son plus jeune fils, le prince Harry, lors de leurs vacances à Majorque avec la famille royale espagnole en août 1987.
    La princesse Diana avec son plus jeune fils, le prince Harry, lors de leurs vacances à Majorque avec la famille royale espagnole en août 1987. — HUSSEIN ANWAR/SIPA

    Dans une interview à la chaîne ITV, Harry confie avoir subi « 38 ans de déformations et manipulations intentionnelles », ce qui l’a conduit à écrire ses mémoires. Elles étaient pour lui « nécessaires » pour établir « des faits historiques ».

  • La princesse Diana et ses fils les princes William et Harry (au centre) en vacances sur l’île de Majorque, en 1987.
    La princesse Diana et ses fils les princes William et Harry (au centre) en vacances sur l’île de Majorque, en 1987. — REX FEATURES/SIPA

    Mais il assure que ça n’a pas « été fait avec l’intention de blesser ou de faire du tort » à son père Charles III, son frère William ou sa famille.

  • Dans cette photo d’archives d’octobre 1991, la princesse Diana profite d’une promenade en bateau avec ses deux fils sur le Maid of the Mist à Niagara Falls, au Canada.
    Dans cette photo d’archives d’octobre 1991, la princesse Diana profite d’une promenade en bateau avec ses deux fils sur le Maid of the Mist à Niagara Falls, au Canada. — HANS DERYK/CANADIAN PRESS/AP/SIPA

    Il avait besoin de s’exprimer car « certains membres ont décidé de s’allier avec le diable pour réhabiliter leur image », à ses dépens et à ceux de sa famille.

  • Diana et ses fils à Ludgrove School, le 8 juin 1996.
    Diana et ses fils à Ludgrove School, le 8 juin 1996. — REX FEATURES/SIPA

    Sur la mort de sa mère en août 1997, Harry a dit avoir lu le dossier secret du gouvernement, expurgé des photos de l’accident de voiture. Il explique avoir emprunté plusieurs fois à l’âge adulte le tunnel du Pont de l’Alma, à Paris, où Diana a trouvé la mort.

  • Dans cette photo d’archives du 17 juillet 1997, la princesse Diana chevauche un jet ski avec son fils le prince Harry, à Saint-Tropez, sur la Côte d’Azur.
    Dans cette photo d’archives du 17 juillet 1997, la princesse Diana chevauche un jet ski avec son fils le prince Harry, à Saint-Tropez, sur la Côte d’Azur. — LIONEL CIRONNEAU/AP/SIPA

    Dans Le Suppléant, il décrit le moment où son père lui apprend la mort de sa mère : « Il était debout à côté du lit, les yeux baissés. Il ressemblait, avec sa chemise de nuit blanche, à un spectre dans une pièce de théâtre (…) : ''Mon cher enfant, Maman a eu un accident de voiture.'' Ce dont je me souviens, avec une clarté stupéfiante, c’est que je n’ai pas pleuré. Pas la moindre larme. Papa ne m’a pas serré dans ses bras. (…) Mais il a posé de nouveau sa main sur mon genou, et il a dit : ''Ça va aller''. »

  • Dans cette photo d’archives du 6 septembre 1997, de gauche à droite, le roi Philip, le prince William, le comte Spencer, le prince Harry et le prince Charles marchent devant l’abbaye de Westminster lors du cortège funèbre de Diana, princesse de Galles.
    Dans cette photo d’archives du 6 septembre 1997, de gauche à droite, le roi Philip, le prince William, le comte Spencer, le prince Harry et le prince Charles marchent devant l’abbaye de Westminster lors du cortège funèbre de Diana, princesse de Galles. — JEFF J. MITCHELL/AP/SIPA

    Harry évoque le jour des funérailles de sa mère Diana, en 1997, quand, âgé de 12 ans, il a marché derrière son cercueil.

  • Le prince Charles et ses fils les princes William et Harry à l’extérieur du palais de Kensington pour les funérailles de la princesse Diana, à Londres, le 6 septembre 1997.
    Le prince Charles et ses fils les princes William et Harry à l’extérieur du palais de Kensington pour les funérailles de la princesse Diana, à Londres, le 6 septembre 1997. — L.R.C./SIPA

    « Le cliquetis des brides (…) les sabots frappant le béton et parfois… le gravier sous le pied et les cris de la foule », se souvient-il dans une interview à la chaîne ITV.  « Mais sinon, le silence complet est quelque chose qui restera à jamais dans ma mémoire. » Il avoue n’avoir « pleuré qu’une seule fois, à son enterrement ».

  • Le prince Harry, le fils cadet du prince de Galles, est assis le 12 mai 2003 dans sa chambre à Eton College.
    Le prince Harry, le fils cadet du prince de Galles, est assis le 12 mai 2003 dans sa chambre à Eton College. — KEN GOFF PHOTOS/SIPA

    Malgré, ou peut-être à cause de son naturel difficile, Harry est resté populaire auprès d’une partie du public, qui a en mémoire l’image du garçon de 12 ans derrière le cercueil de sa mère.

  • Le tabloïd « The Sun », dont la une montre une photo du prince Harry portant l’uniforme d’un soldat nazi lors d’une soirée déguisée le 13 janvier 2005 à la gare de King’s Cross à Londres.
    Le tabloïd « The Sun », dont la une montre une photo du prince Harry portant l’uniforme d’un soldat nazi lors d’une soirée déguisée le 13 janvier 2005 à la gare de King’s Cross à Londres. — ADAM BUTLER/AP/SIPA

    Dans son livre, concernant la polémique de son costume en uniforme nazi en 2005, il écrit : « J’ai appelé Willy et Kate pour leur demander leur avis. ''L’uniforme nazi'', ont-ils répondu de concert. Je l’ai loué, ainsi qu’une fausse moustache pour en rajouter une couche dans le ridicule, et je suis rentré à la maison. J’ai essayé mon costume. Kate et Willy ont hurlé de rire. »

  • Le site Web du journal « The Sun » de Rupert Murdoch montrant des photos du prince Harry nu avec une femme à Las Vegas, le vendredi 24 août 2012.
    Le site Web du journal « The Sun » de Rupert Murdoch montrant des photos du prince Harry nu avec une femme à Las Vegas, le vendredi 24 août 2012. — RICHARD B. LEVINE/NEWSCOM/SIPA

    Il s’est attiré une réputation de fêtard, reconnaissant dans ses mémoires qu’il avait consommé cannabis et cocaïne.

  • Une femme lit un exemplaire du « Sun » contenant des photos compromettantes du prince Harry, à Londres, le 24 août 2012.
    Une femme lit un exemplaire du « Sun » contenant des photos compromettantes du prince Harry, à Londres, le 24 août 2012. — JONATHAN HORDLE/REX/SIPA

    En 2012, il faisait une nouvelle fois la une du Sun avec des photos de lui nu lors d’une soirée à Las Vegas.

  • Le prince Harry à Camp Bastion, dans le sud de l’Afghanistan, le 3 novembre 2012.
    Le prince Harry à Camp Bastion, dans le sud de l’Afghanistan, le 3 novembre 2012. — JOHN STILLWELL/AP/SIPA

    Le prince Harry révèle dans ses mémoires avoir tué 25 « talibans » lorsqu’il était engagé comme pilote d’hélicoptère en Afghanistan.

  • Le prince Harry et sa petite amie Meghan Markle assistent aux Invictus Games, à Toronto, le 25 septembre 2017.
    Le prince Harry et sa petite amie Meghan Markle assistent aux Invictus Games, à Toronto, le 25 septembre 2017. — NATHAN DENETTE/AP/SIPA

    En 2017, il s’affiche publiquement avec Meghan Markle et s’engage avec elle.

  • Annonce des fiançailles du prince Harry et de Meghan Markle, Kensington Palace, à Londres, au Royaume-Uni le 27 novembre 2017.
    Annonce des fiançailles du prince Harry et de Meghan Markle, Kensington Palace, à Londres, au Royaume-Uni le 27 novembre 2017. — TIM ROOKE/SHUTTERSTOCK/SIPA

    Le flamboyant mariage en mai 2018 entre le prince Harry, aujourd’hui âgé de 38 ans, et Meghan, une actrice américaine métisse divorcée, semble donner un coup de jeune à la famille royale.

  • Le prince Harry et son épouse Meghan Markle quittent la chapelle Saint-Georges après leur cérémonie de mariage, le 19 mai 2018.
    Le prince Harry et son épouse Meghan Markle quittent la chapelle Saint-Georges après leur cérémonie de mariage, le 19 mai 2018. — APIXS/SIPA

    Il a vite tourné à la guerre familiale et au harcèlement médiatique, poussant les « Sussex » à quitter la monarchie avec fracas en 2020.

  • Meghan Markle et le prince Harry s’embrassent sur les marches de la chapelle St George du château de Windsor après leur mariage au château de Windsor, près de Londres, le samedi 19 mai 2018.
    Meghan Markle et le prince Harry s’embrassent sur les marches de la chapelle St George du château de Windsor après leur mariage au château de Windsor, près de Londres, le samedi 19 mai 2018. — DANNY LAWSON/AP/SIPA

    Le couple a depuis publiquement critiqué la famille royale et ses équipes de communication, notamment dans une interview en 2021 où ils ont accusé un membre de la famille de racisme. Lors de l’entretien sur ITV pour promouvoir ses mémoires, Harry a démenti avoir accusé de racisme la famille royale.

  • Les princes William et Harry arrivent pour l’inauguration d’une statue à l’occasion de ce qui aurait été le 60e anniversaire de la princesse Diana, au palais de Kensington, à Londres, le jeudi 1er juillet 2021.
    Les princes William et Harry arrivent pour l’inauguration d’une statue à l’occasion de ce qui aurait été le 60e anniversaire de la princesse Diana, au palais de Kensington, à Londres, le jeudi 1er juillet 2021. — YUI MUK/AP/SIPA

    Depuis, les deux frères, autrefois unis derrière le cercueil de leur mère Diana en 1997, sont ouvertement en froid, n’apparaissant ensemble qu’à de rarissimes occasions.

  • Un journal montrant les princes Harry et William en première page sur un banc à Londres, le vendredi 6 janvier 2023.
    Un journal montrant les princes Harry et William en première page sur un banc à Londres, le vendredi 6 janvier 2023. — KIRTY WIGGLESWORTH/AP/SIPA

    Dans Le Suppléant, le duc de Sussex accuse son frère William, héritier du trône, de l’avoir jeté au sol lors d’une dispute en 2019 concernant Meghan. William « m’a attrapé par le col, arrachant mon collier, et m’a fait tomber par terre », relate Harry, ajoutant avoir « atterri sur la gamelle du chien ». William se serait ensuite « excusé ».

  • Le prince Harry interviewé par Tom Bradby en Californie, le 8 janvier 2023.
    Le prince Harry interviewé par Tom Bradby en Californie, le 8 janvier 2023. — ITV/SIPA

    Le prince a donné plusieurs interviews télévisées pour promouvoir et défendre ses mémoires, depuis la Californie où il s’est exilé en 2020 avec son épouse Meghan.

  • La biographie du prince Harry « Spare », en vente ici à Piccadilly, à Londres, au Royaume-Uni, le 10 janvier 2023.
    La biographie du prince Harry « Spare », en vente ici à Piccadilly, à Londres, au Royaume-Uni, le 10 janvier 2023. — GUY BELL/SIPA

    Harry se dit maintenant « dans un bon état d’esprit » pour avoir une conversation avec sa famille.

  • Le prince Harry, à gauche, avec l’animateur Stephen Colbert lors d’un enregistrement de « The Late Show with Stephen Colbert » le mardi 10 janvier 2023.
    Le prince Harry, à gauche, avec l’animateur Stephen Colbert lors d’un enregistrement de « The Late Show with Stephen Colbert » le mardi 10 janvier 2023. — SCOTT KOWALCHYK/AP/SIPA

    « Cela a été dur, je ne vais pas mentir », a-t-il dit à propos des dernières années, mais « la réalité est que je n’ai jamais été aussi heureux ».

Retourner en haut de la page