En images : Mannequin, chanteuse et comédienne, Dani nous a quittés

necrologie Icône des nuits parisiennes revenue en grâce en 2001 avec « Comme un boomerang » en duo avec Etienne Daho, l’artiste est décédée à 77 ans

O.J. avec AFP
— 
Aux studios de la Victorine, Dani tourne dans le film "La nuit Americaine", le 28 mai 1973, à Nice.
Aux studios de la Victorine, Dani tourne dans le film "La nuit Americaine", le 28 mai 1973, à Nice. — BOSCO/SIPA

Voix envoûtante, physique androgyne, icône des nuits parisiennes revenue en grâce en 2001 avec Comme un boomerang en duo avec Etienne Daho, Dani (Danièle Graule à l'état civil) est décédée à 77 ans. La chanteuse -- également actrice et mannequin, entre autres -- a succombé lundi dans la soirée des « suites d'un malaise » dans la région de Tours où elle résidait, a indiqué mardi son manager Lambert Boudier. L'artiste venait de finir la tournée de son dernier album Horizons Dorés et achevait déjà la préparation d'un nouvel album. Sa vie en images.


Réalisation : Olivier JUSZCZAK

  • Séance de pose avec la chanteuse Dani, à Paris, en 1970.
    Séance de pose avec la chanteuse Dani, à Paris, en 1970. — JUILLET/SIPA

    Tout commença pour elle quand elle quitta Perpignan pour Paris en 1963, à 19 ans.

  • Dani recouverte d’une couverture durant le tournage du film "Et Vive la Liberté" de Serge Korber à Paris, en 1977.
    Dani recouverte d’une couverture durant le tournage du film "Et Vive la Liberté" de Serge Korber à Paris, en 1977. — PATRICK SICCOLI/SIPA

    « A mes débuts, j’étais dans l’inconscience totale. Espérant poser pour des photos de mode, j’ai frappé à la porte de Jours de France, le seul magazine qu’on lisait à Perpignan avec Elle", confiait-elle en 2016. La semaine suivante, elle était en couverture. Elle posera au cours de sa carrière devant les objectifs de Helmut Newton ou Jean-Baptiste Mondino.

  • Aux studios de la Victorine, Dani tourne dans le film "La Nuit américaine", le 28 mai 1973, à Nice.
    Aux studios de la Victorine, Dani tourne dans le film "La Nuit américaine", le 28 mai 1973, à Nice. — BOSCO/SIPA

    François Truffaut la choisit pour le rôle de Liliane dans La Nuit américaine, mise en abyme sur le monde du cinéma, Oscar 1974 du meilleur film étranger.

  • Aux studios de la Victorine, Dani tourne dans le film "La nuit Américaine", le 28 mai 1973, à Nice.
    Aux studios de la Victorine, Dani tourne dans le film "La nuit Américaine", le 28 mai 1973, à Nice. — BOSCO/SIPA

    Elle tourna aussi avec Roger Vadim, Claude Chabrol, Georges Lautner ou encore récemment Olivier Marchal.

  • Claude François chante en duo avec la chanteuse Dani lors d’une émission TV, le 13 septembre 1974.
    Claude François chante en duo avec la chanteuse Dani lors d’une émission TV, le 13 septembre 1974. — BOCCON-GIBOD/SIPA

    Elle fut la reine du « Paris by night » des années 1970, aux commandes alors de L’Aventure, night-club branché, version française du Studio 54 de New York. Son mode de vie sans carcan se résumait dans sa chanson La vie à 25 ans (Y’a pas de d’mal à se faire du bien).

  • Dani et Etienne Daho lors d’une soirée au Palace, à Paris, le 16 avril 1986.
    Dani et Etienne Daho lors d’une soirée au Palace, à Paris, le 16 avril 1986. — BOUTARD/SIPA

    Mais son parcours fut heurté. En 1987, l’ex-égérie yéyé avait raconté sa descente aux enfers dans Drogue la galère.

  • Dani et Anémone dans l’émission "Surprise sur prise" sur TF1, le 30 octobre 1990.
    Dani et Anémone dans l’émission "Surprise sur prise" sur TF1, le 30 octobre 1990. — HAROT/TF1/SIPA

    Tout au long de sa carrière, Dani n’apparaîtra que rarement sur la scène et au cinéma, tout en continuant de travailler dans sa boutique de fleurs.

  • Soirée "Tapis Rouge, Spécial fin d’année" sur France 2 avec Dani et Etienne Daho en duo, le 27 novembre 2001.
    Soirée "Tapis Rouge, Spécial fin d’année" sur France 2 avec Dani et Etienne Daho en duo, le 27 novembre 2001. — BENAROCH/SIPA

    Boudée par les maisons de disques à cause de sa fréquentation des paradis artificiels, elle était donc revenue sur le devant de la scène grâce à Etienne Daho en 2001.

  • Dani et Charlotte Gainsbourg au défilé Chanel, le 20 janvier 2004.
    Dani et Charlotte Gainsbourg au défilé Chanel, le 20 janvier 2004. — LYDIE/SIPA

    Ce dernier lui avait proposé de chanter Comme un boomerang, titre composé pour elle par Serge Gainsbourg mais recalé pour l’Eurovision 1975 -- car jugé trop connoté sexuellement -- et oublié.

  • Raphaël et Dani au 7e Festival Muzik’Elles de Meaux, le 24 septembre 2011.
    Raphaël et Dani au 7e Festival Muzik’Elles de Meaux, le 24 septembre 2011. — LIONEL URMAN/SIPA

    Depuis, elle avait retrouvé un statut d’icône, qui l’embarrassait.

  • Dani à l’enregistrement de "Vivement Dimanche" sur France 2, le 23 mars 2011.
    Dani à l’enregistrement de "Vivement Dimanche" sur France 2, le 23 mars 2011. — BENAROCH/SIPA

    « Il y a un côté figé alors que j’ai l’impression d’être dans le mouvement », confiait-elle en 2020.

  • La chanteuse Dani en concert dans le cadre du "Mama Festival" au Lycée Jacques Decours, à Paris, le 19 octobre 2017.
    La chanteuse Dani en concert dans le cadre du "Mama Festival" au Lycée Jacques Decours, à Paris, le 19 octobre 2017. — SADAKA EDMOND/SIPA

    Elle préférait parler d’un « parcours atypique » – mannequin, chanteuse, actrice, meneuse de revue, fleuriste…

  • Dani, chanteuse et comédienne française, le 27 août 2017 dans le village de Chanceaux-près-Loches à l’occasion de la 22ème édition de la "Forêt des Livres".
    Dani, chanteuse et comédienne française, le 27 août 2017 dans le village de Chanceaux-près-Loches à l’occasion de la 22ème édition de la "Forêt des Livres". — BALTEL/SIPA

    « Est-ce qu'on m'a choisie ou est-ce que c'est moi qui ai choisi ? Va savoir ! », s'interrogeait Dani dans son autobiographie La nuit ne dure pas. L'artiste venait de finir la tournée de son dernier album Horizons Dorés et achevait déjà la préparation d’un nouvel album. Elle avait 77 ans.

Retourner en haut de la page