Le Tour de France en images : Trois jours au Danemark avec la ferveur du public

Vikings Jusqu’au dimanche 3 juillet, le public danois a exprimé son amour pour la bicyclette

O.J. avec AFP
— 
Des spectateurs regardent le peloton depuis une Citroen 2CV pendant la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022.
Des spectateurs regardent le peloton depuis une Citroen 2CV pendant la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022. — DANIEL COLE/AP/SIPA

Le Tour de France a commencé vendredi après-midi à Copenhague par un contre-la-montre de 13,2 kilomètres, première des 21 étapes de la course la plus célèbre du monde. Vainqueur ces deux dernières années, le Slovène Tadej Pogacar est favori à sa succession. Jusqu’au dimanche 3 juillet, le public danois a exprimé sa ferveur pour la bicyclette. Un week-end festif cependant assombri par la terrible fusillade qui a fait trois morts à Copenhague. Le Tour de France, suivi de plusieurs équipes et coureurs, a exprimé dimanche « sa compassion » à « tout le peuple danois » suite à la fusillade mortelle survenue 48 heures après le contre-la-montre d'ouverture de son édition 2022, qui s'est tenu dans la capitale du Danemark.


Réalisation : Olivier JUSZCZAK

  • Un cycliste géant, portant le maillot jaune du leader du classement général, passe devant la statue de la Petite Sirène d’Edvard Eriksen avant la première étape du Tour de France à Copenhague, au Danemark, le vendredi 1er juillet 2022.
    Un cycliste géant, portant le maillot jaune du leader du classement général, passe devant la statue de la Petite Sirène d’Edvard Eriksen avant la première étape du Tour de France à Copenhague, au Danemark, le vendredi 1er juillet 2022. — DANIEL COLE/AP/SIPA

    Chaleur, farniente, sieste et Tour de France… Ça y est, le mois de juillet est lancé !

  • Neilson Powless participe à la première étape du Tour de France à Copenhague, au Danemark, le vendredi 1er juillet 2022.
    Neilson Powless participe à la première étape du Tour de France à Copenhague, au Danemark, le vendredi 1er juillet 2022. — THIBAULT CAMUS/AP/SIPA

    Après le Français Jérémy Lecroq, le premier à s’élancer à 16h00 sur une chaussée mouillée par une averse, les 175 autres coureurs sont partis de minute en minute devant un public immense.

  • Le vainqueur la première étape du Tour de France, le Belge Yves Lampaert, à Copenhague, au Danemark, le vendredi 1er juillet 2022.
    Le vainqueur la première étape du Tour de France, le Belge Yves Lampaert, à Copenhague, au Danemark, le vendredi 1er juillet 2022. — DANIEL COLE/AP/SIPA

    C’est le Belge Yves Lampaert (Quick-Step) qui a gagné le contre-la-montre d’ouverture du Tour de Francedans les rues de Copenhague, et a endossé le premier maillot jaune de la 109e édition.

  • Le Belge Wout Van Aert, vêtu du maillot vert prend le départ de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022.
    Le Belge Wout Van Aert, vêtu du maillot vert prend le départ de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022. — DANIEL COLE/AP/SIPA

    Le deuxième de l’étape Wout Van Aert (Jumbo Visma) : « Je suis déçu évidemment. Encore deuxième ! C’est frustrant mais avec les bonifications, il est possible de prendre le maillot jaune dans les prochains jours. Il y avait une possibilité aujourd’hui. C’est dommage ! » Parti le lendemain en vert, il arrivera effectivement en jaune.

  • Les spectateurs regardent le peloton pendant la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022.
    Les spectateurs regardent le peloton pendant la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022. — DANIEL COLE/AP/SIPA

    La deuxième étape du Tour de France partait de Roskilde pour arriver à Nyborg avec un parcours de 202.5 km.

  • Des spectateurs nus lors de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022.
    Des spectateurs nus lors de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022. — SHUTTERSTOCK/SIPA

    Et les spectateurs étaient chauds bouillants !

  • Des spectateurs lors de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022.
    Des spectateurs lors de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022. — ZAC WILLIAMS/SWPIX.COM/SIPA

    Et parfois un peu dans le « cliché »…

  • Des spectateurs regardent le peloton depuis une Citroën 2 CVV pendant la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022.
    Des spectateurs regardent le peloton depuis une Citroën 2 CVV pendant la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022. — DANIEL COLE/AP/SIPA

    Au Danemark, on sait apprécier la voiture de qualité !

  • Le peloton traverse le pont du Grand Belt lors de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022.
    Le peloton traverse le pont du Grand Belt lors de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022. — DANIEL COLE/AP/SIPA

    Côté course, le Belge Wout van Aert (Jumbo), deuxième à l'arrivée, a endossé le maillot jaune de leader au terme de cette étape freinée par le vent de face sur le détroit du Grand Belt, entre ciel et mer.

  • Le Belge Yves Lampaert, portant le maillot jaune du leader du classement général, l’Italien Alberto Dainese, à droite, après une chute sur le pont du Grand Belt lors de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, Danemark, samedi 2 juillet 2022.
    Le Belge Yves Lampaert, portant le maillot jaune du leader du classement général, l’Italien Alberto Dainese, à droite, après une chute sur le pont du Grand Belt lors de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, Danemark, samedi 2 juillet 2022. — ETIENNE GARNIER/AP/SIPA

    Il a dépossèdé du maillot de leader le Belge Yves Lampaert (Quick-Step), retardé par une chute à l'entrée des vingt derniers kilomètres mais vite revenu ensuite dans le peloton.

  • Le peloton traverse le pont du Grand Belt lors de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022.
    Le peloton traverse le pont du Grand Belt lors de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg, au Danemark, le samedi 2 juillet 2022. — ETIENNE GARNIER/AP/SIPA

    Premier sprint massif et victoire pour Fabio Jakobsen. Le Néerlandais a remporté la deuxième étape du Tour de France, samedi à Nyborg, après le passage sur le grand pont qui relie deux des grandes îles du Danemark.

  • Le colombien Rigoberto Uran d’EF Education-EasyPost photographié au début de la troisième étape du Tour de France entre Vejle et Sonderborg, au Danemark, le dimanche 3 juillet 2022.
    Le colombien Rigoberto Uran d’EF Education-EasyPost photographié au début de la troisième étape du Tour de France entre Vejle et Sonderborg, au Danemark, le dimanche 3 juillet 2022. — SHUTTERSTOCK/SIPA

    Le lendemain, la troisième étape du Tour de France partait de Vejle pour arriver à Sonderborg avec un parcours de 182 km.

  • Les fans de cyclisme applaudissent au départ de la troisième du Tour de France entre Vejle et Sonderborg, au Danemark, le dimanche 3 juillet 2022.
    Les fans de cyclisme applaudissent au départ de la troisième du Tour de France entre Vejle et Sonderborg, au Danemark, le dimanche 3 juillet 2022. — SHUTTERSTOCK/SIPA

    Un sprint était attendu dimanche pour la troisième et dernière journée danoise du Tour de France.

  • Le danois Magnus Cort Nielsen d’EF Education-EasyPost photographié en action lors de la troisième étape du Tour de France entre Vejle et Sonderborg, au Danemark, le dimanche 3 juillet 2022.
    Le danois Magnus Cort Nielsen d’EF Education-EasyPost photographié en action lors de la troisième étape du Tour de France entre Vejle et Sonderborg, au Danemark, le dimanche 3 juillet 2022. — SHUTTERSTOCK/SIPA

    Le Danois Magnus Cort Nielsen de l'équipe EF Education-EasyPost a pu parader dans son pays avec le maillot à poids rouges de meilleur grimpeur !  

  • Photo d’illustration du peloton de coureurs photographié en action lors de la troisième étape du Tour de France entre Vejle et Sonderborg, au Danemark, le dimanche 3 juillet 2022.
    Photo d’illustration du peloton de coureurs photographié en action lors de la troisième étape du Tour de France entre Vejle et Sonderborg, au Danemark, le dimanche 3 juillet 2022. — SHUTTERSTOCK/SIPA

    Et c'est le Néerlandais Dylan Groenewegen (BikeExchange) qui s'est adjugé de justesse le sprint de la troisième étape du Tour de France, dimanche, lors de l'ultime journée danoise, devant une foule de spectateurs.

Retourner en haut de la page