Résultats Présidentielle 2022 en images : Avec Emmanuel Macron et Marine Le Pen

politique Le président sortant a été réélu pour cinq ans

O.J. avec AFP
— 
Les partisans applaudissent Emmanuel Macron après sa réélection à la présidence de la France sur le Champ-de-Mars devant la Tour Eiffel, à Paris, le dimanche 24 avril 2022.
Les partisans applaudissent Emmanuel Macron après sa réélection à la présidence de la France sur le Champ-de-Mars devant la Tour Eiffel, à Paris, le dimanche 24 avril 2022. — MAYA VIDON-WHITE/UPI/SHUTTERSTOCK/SIPA

Emmanuel Macron entame lundi un second quinquennat fort d'une victoire face à l'extrême droite au score historique, mais va devoir composer avec une France fracturée et des opposants déjà sur le pied de guerre à sept semaines des législatives. Avec 58,56% des voix face à la candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, Emmanuel Macron a, certes, signé dimanche un exploit en étant le premier président sortant à être réélu hors cohabitation depuis l'instauration du vote au suffrage universel direct en 1962. Il a toutefois perdu deux millions de voix entre le second tour de 2017 et celui de 2022 (18,7 millions dimanche, contre 20,7 millions il y a cinq ans, selon le ministère de l'Intérieur). De son côté, le RN, qui a gagné près de huit points en cinq ans, fait également un score historique (41,44%). L'abstention (28%) a, elle, atteint un record depuis la présidentielle de 1969 (31%). Retour, en images, sur la soirée électorale dans les deux camps.


Réalisation : Olivier JUSZCZAK

  • Les médias (1.300 à 1.400 journalistes accrédités) attendent le discours du président sortant Emmanuel Macron sur le Champ-de-Mars, à Paris, en France, le dimanche 24 avril 2022.
    Les médias (1.300 à 1.400 journalistes accrédités) attendent le discours du président sortant Emmanuel Macron sur le Champ-de-Mars, à Paris, en France, le dimanche 24 avril 2022. — RAFAEL YAGHOBZADEH/AP/SIPA

    Vers 19h30, les premières estimations sondagières tombent dans les SMS et les boîtes mails des journalistes.

  • Cette photographie prise de la tour Montparnasse montre les partisans d'Emmanuel Macron célébrant sa victoire à l'élection présidentielle française, au Champ-de-Mars à Paris, le 24 avril 2022.
    Cette photographie prise de la tour Montparnasse montre les partisans d'Emmanuel Macron célébrant sa victoire à l'élection présidentielle française, au Champ-de-Mars à Paris, le 24 avril 2022. — JULIEN DE ROSA/AFP

    Emmanuel Macron a décidé de rassembler ses partisans sur le Champ-de-Mars, au pied de la tour Eiffel.

  • Marine Le Pen, candidate à la présidence du parti d'extrême droite Rassemblement national (RN), s'entretient avec son équipe à Paris, le 24 avril 2022, à la suite de l'annonce des résultats du second tour de l'élection présidentielle française.
    Marine Le Pen, candidate à la présidence du parti d'extrême droite Rassemblement national (RN), s'entretient avec son équipe à Paris, le 24 avril 2022, à la suite de l'annonce des résultats du second tour de l'élection présidentielle française. — JOEL SAGET/AFP

    Les partisans de Marine Le Pen, eux, sont rassemblés au pavillon d'Armenonville, au bois de Boulogne, où les VIP décompressent à grands renforts de petits fours.

  • Des partisans d'Emmanuel Macron agitent des drapeaux avant le discours du président et candidat du parti La République en marche (LREM) à sa réélection lors du second tour de l'élection présidentielle française, au Champ-de-Mars, à Paris, le 24 avril 2022.
    Des partisans d'Emmanuel Macron agitent des drapeaux avant le discours du président et candidat du parti La République en marche (LREM) à sa réélection lors du second tour de l'élection présidentielle française, au Champ-de-Mars, à Paris, le 24 avril 2022. — LUDOVIC MARIN/AFP

    20 h, la foule explose de joie sur le Champ-de-Mars.

  • Le Champ-de-Mars, le 24 avril 2022.
    Le Champ-de-Mars, le 24 avril 2022. — ISA HARSIN/SIPA

    Les uns prennent leur voisin dans les bras, les autres agitent frénétiquement des drapeaux tricolores.

  • DJ sur le Champ-de-Mars, à Paris, le 24 avril 2022.
    DJ sur le Champ-de-Mars, à Paris, le 24 avril 2022. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

    Le DJ électrise la foule avec « One more time » ( « Une fois de plus ») des Daft Punk.

  • Marine Le Pen, candidate à la présidence du Rassemblement national (RN) salue ses partisans alors qu'elle quitte le Pavillon d'Armenonville à Paris le 24 avril 2022 après l'annonce des premières projections.
    Marine Le Pen, candidate à la présidence du Rassemblement national (RN) salue ses partisans alors qu'elle quitte le Pavillon d'Armenonville à Paris le 24 avril 2022 après l'annonce des premières projections. — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT/AFP

    La première apparition publique de Marine Le Pen après les résultats sera sur les chaînes d'info, qui avaient savamment posté des caméras braquées sur le balcon.

  • Les partisans de la dirigeante d'extrême droite Marine Le Pen réagissent en entendant les premières projections de résultats du second tour, à Paris, le dimanche 24 avril 2022.
    Les partisans de la dirigeante d'extrême droite Marine Le Pen réagissent en entendant les premières projections de résultats du second tour, à Paris, le dimanche 24 avril 2022. — MICHEL EULER/AP/SIPA

    Les images d'une salle bas de plafond au pavillon d'Armenonville, au bois de Boulogne, contrastent avec la splendeur du Champ-de-Mars.

  • Les partisans de la dirigeante d'extrême droite Marine Le Pen réagissent en entendant les premières projections de résultats du second tour de l'élection présidentielle française, à Paris, le dimanche 24 avril 2022.
    Les partisans de la dirigeante d'extrême droite Marine Le Pen réagissent en entendant les premières projections de résultats du second tour de l'élection présidentielle française, à Paris, le dimanche 24 avril 2022. — CLEMENT MARTIN/UPI/NEWSCOM/SIPA

    Les visages sont tristes mais les pleurs sont rares chez les partisans de Marine Le Pen. 

  • Sur le Champ-de-Mars dans le 7e arrondissement de Paris, le 24 avril 2022.
    Sur le Champ-de-Mars dans le 7e arrondissement de Paris, le 24 avril 2022. — ISA HARSIN/SIPA

    Au Champ-de-Mars, on tente d'immortaliser ce moment.

  • Marine Le Pen, candidate à la présidentielle du parti d'extrême droite Rassemblement national (RN), après son discours au Pavillon d'Armenonville à Paris le 24 avril 2022.
    Marine Le Pen, candidate à la présidentielle du parti d'extrême droite Rassemblement national (RN), après son discours au Pavillon d'Armenonville à Paris le 24 avril 2022. — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT/AFP

    Seulement quelques minutes plus tard, Marine Le Pen monte sur l'estrade pour prononcer son discours. D'abord amère: « Un grand vent de liberté aurait pu souffler sur le pays », regrette-t-elle, dénonçant des « méthodes déloyales, brutales » de la part des macronistes. Mais elle assure savourer son « éclatante victoire » et annonce « poursuivre son engagement », espérant un « grand nombre de députés » aux législatives de juin.

  • Emmanuel Macron en chemin pour le Champ-de-Mars, à Paris, le 24 avril 2022.
    Emmanuel Macron en chemin pour le Champ-de-Mars, à Paris, le 24 avril 2022. — LAURENT VU/SIPA

    Il ne faut surtout pas rater la fameuse main tendue depuis la banquette arrière, première révélation publique d'un président élu. 21 h 24, Emmanuel Macron baisse la vitre de la voiture. « La voici enfin cette image que l'on attendait toute la soirée », s'enthousiasme une présentatrice sur un plateau TV.

  • Des manifestants antifascistes scandent des slogans au métro République pendant une manifestation, à Paris, le 24 avril 2022.
    Des manifestants antifascistes scandent des slogans au métro République pendant une manifestation, à Paris, le 24 avril 2022. — DIEGO RASAMES/SOPA IMAGES/SIPA

    Plusieurs centaines de manifestants, principalement des jeunes « antifascistes » et « anticapitalistes », protestent contre la réélection d'Emmanuel Macron dans quelques villes de France, marquées par des incidents à Rennes ainsi qu'à Paris.

  • Brigitte et Emmanuel Macron, accompagnés d'enfants, arrivent sur le Champ-de-Mars, à Paris, le 24 avril 2022.
    Brigitte et Emmanuel Macron, accompagnés d'enfants, arrivent sur le Champ-de-Mars, à Paris, le 24 avril 2022. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

    21 h 33, les contrebasses introduisant l'hymne européen, déjà employé en 2017, résonnent au Champ de Mars. Mais l'homme seul du Louvre d'il y a cinq ans a été remplacé par l'homme entouré de dizaines de proches - dont sa femme et des enfants de militants.

  • Ses partisans applaudissent Emmanuel Macron après sa réélection à la présidence de la France sur le Champ-de-Mars devant la tour Eiffel, à Paris, le dimanche 24 avril 2022.
    Ses partisans applaudissent Emmanuel Macron après sa réélection à la présidence de la France sur le Champ-de-Mars devant la tour Eiffel, à Paris, le dimanche 24 avril 2022. — MAYA VIDON-WHITE/UPI/SHUTTERSTOCK/SIPA

    « Merci, oui, avant toute chose, merci », déclare-t-il, la voix plus aiguë qu'à l'ordinaire sous le coup de l'émotion, une fois monté sur le podium sans faste. Suivent quelques minutes d'un discours sobre et ramassé, dans lequel le candidat n'oublie pas de remercier ceux qui l'ont aidé à « faire barrage à l'extrême droite » sans adhérer à ses idées. Avant de dire vouloir persévérer dans son projet de « libérer la créativité et l'innovation ».

  • Des manifestants brandissent une banderole sur laquelle est écrit « Besoin de révolution », à Nantes, le 24 avril 2022, à la suite des résultats de l'élection présidentielle.
    Des manifestants brandissent une banderole sur laquelle est écrit « Besoin de révolution », à Nantes, le 24 avril 2022, à la suite des résultats de l'élection présidentielle. — LOIC VENANCE/AFP

    Dans le centre de Nantes, un cortège d'environ 400 à 500 personnes a défilé derrière une banderole proclamant un « besoin de révolution ». A Paris, le président réélu est déjà dans une voiture en direction de la résidence de Lanterne, à Versailles.

Retourner en haut de la page