Faut-il débattre de la laïcité?

DEBAT Le débat sur la laïcité souhaité par Nicolas Sarkozy aura bien lieu a affirmé Claude Guéant. Faut-il mettre remettre en question ce principe républicain?...

20minutes.fr

— 

POCHARD/SIPA

«L'enjeu du débat, c'est la cohésion nationale, l'unité nationale. C'est aussi pour que les musulmans se sentent dans une relation plus sereine avec les autres composantes de la société française et apaisés dans leur foi», explique Claude Guéant, pour justifier le débat sur la laïcité.

Programmé le 5 avril à l'UMP, le débat provoque des polémiques au gouvernement et dans l’opinion. Il donnera lieu à «des conclusions (...) dans la dizaine de jours qui suivront» a promis le ministre de l’Intérieur.

Voulu par Nicolas Sarkozy après l’échec du débat sur les questions d’identité nationale, c’est à Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP qu’il a demandé d’organiser ces deux conventions sur la laïcité et l’islam.

Dalil Boubakeur, recteur de la Grande mosquée de France, et le Conseil français du culte musulman ont déjà précisé qu’ils n’y assisteraient pas. Catholiques (Mgr André Vingt-Trois), protestants (le pasteur Claude Baty), orthodoxes (le métropolite Emmanuel), juifs (le Grand Rabbin de France Gilles Bernheim) et bouddhistes (le révérend Olivier Wang-Genh) s’opposent aussi à cette initiative dans une tribune commune publiée dans Le Parisien.

La laïcité doit-elle être remise en question? Pensez-vous que ce soit une priorité à aborder pour le gouvernement?

Dites nous ce que vous en pensez dans les commentaires.