Un plan de rigueur, ça vous inquiète?

DEBAT Le gouvernement annonce qu'il va se serrer la ceinture, craignez-vous que cela ne signifie serrer la vôtre?

J. M.

— 

Des euros
Des euros — JAUBERT/SIPA

François Fillon a annoncé un gel des dépenses publiques pour les trois prochaines années. Luc Chatel a beau refuser le terme de plan de rigueur, il va bien falloir réaliser des écocomies quelque part. Le socialiste Claude Bartolone dénonce «encore un coup au pouvoir d'achat des salariés, des retraités et des chômeurs», tandis que l'économiste Mathieu Plane prévoit des coupes dans les aides de l'Etat. «Toutes ces aides sont un matelas pour lutter contre la crise, si on les retire, le chômage et la précarité vont augmenter», a-t-il affirmé à 20minutes.fr.

Et vous, qu'en pensez-vous? Craignez-vous que votre situation ne s'aggrave dans les trois ans qui viennent? Donnez-nous votre sentiment dans les commentaires ci-dessous.