Faut-il supprimer le brevet des collèges?

DEBAT Un rapport parlementaire le préconise, mais Luc Chatel y est opposé. Et vous?...

20minutes.fr

— 

Iillustration d'un collégien au travail.
Iillustration d'un collégien au travail. — BISSON BERNARD/JDD/SIPA

Menace sur le brevet des collèges. Onze députés prônent dans un rapport la suppression du BEPC, selon RTL. En cause: des frais d'organisation qui s'élèveraient à 6,5 millions d'euros pour un examen vieillot. Jacques Grosperrin, élu UMP du Doubs, propose donc d'opter pour le contrôle continu. «Pas question», répond Luc Chatel.

«L'adapter et le faire évoluer»

«Les Français sont très attachés à un examen de fin de cycle obligatoire et c'est important qu'un examen vienne clôturer cette séquence», a déclaré le ministre de l'Education nationale. Mais s'il «n'est pas question de le supprimer», Luc Chatel a convenu que «cela ne veut pas dire ne pas l'adapter et le faire évoluer».

Selon lui, un «socle commun de connaissances et de compétences» a déjà été intégré à l'épreuve. «Depuis deux ans, nous faisons évoluer ce diplôme et nous allons continuer pour qu'il permette d'évaluer ce socle commun de connaissances et de compétences, nous y travaillons et je pense que les propositions des parlementaires peuvent être utiles», a-t-il conclu.

Et vous, qu'en pensez-vous? Le brevet des collèges est-il obsolète ou y êtes-vous vraiment «attaché»? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.