Sommeil: «Pour bien dormir: avoir un naturel absolument zen»

DEBAT Vous nous avez raconté comment vous passez vos nuits...

20minutes.fr
— 
Illustration sommeil
Illustration sommeil — S. POUZET / 20 MINUTES

L'insomnie touche 20% des adultes en France, et 10% de façon sévère. Les centres spécialisés dans le traitement des troubles du sommeil sont pris d'assaut. C'est dans ce contexte de crise que se tient ce vendredi la 10e journée du sommeil. Vous nous avez raconté comment vous, vous dormez.

Parmi les internautes de 20minutes.fr, il y a ceux qui dorment mal. Soit pour des raisons précises comme Proxi: «Je dors mal parce que j'ai un cycle circadien décalé naturellement, donc pour trouver un boulot dans un pays comme la France ou les entreprises ne comprennent pas l'utilité d'ouvrir la nuit (ce serait pourtant bien pratique) c'est dur dur. A moins bien sûr de vouloir sacrifier la moitié de ma nuit naturelle. Je ne dors pas plus ni moins que les autres, pas aux mêmes heures c'est tout.»

«Eviter les somnifères et les calmants»

Soit pour des raisons inconnues du dormeur.  «Il m'arrive certaines nuits de ne plus pouvoir dormir. Cela arrive entre deux fois par mois et deux fois par semaine. Le scénario est grosso modo toujours le même: réveil vers 3-4h du matin, état pleinement éveillé, ou presque, pensées stressantes, ou tout au moins non reposantes, qui tournent en boucle», raconte Cdp.

Heureusement, vous êtes là pour vous entraider et vous donner de bons conseils. A Klifer qui dit avoir «beaucoup de cauchemars bizarres et des hallucinations nocturnes», Proxi conseille de «ne pas dormir sur le dos, d'éviter les siestes, et surtout les somnifères et les calmants».

«Arrêter de me goinfrer le soir au dîner»

D'autres, comme Aristide71, savent déjà comment remédier à leurs mauvaises nuits: «Arrêter de fumer... Arrêter de me goinfrer le soir au dîner... éteindre la télé avant minuit... Me bouger un peu plus les fesses pour faire ce que j'ai à faire dans la journée au lieu de reporter la moitié au lendemain, ce qui forcément m'angoisse et m'empêche de bien dormir.»

En revanche, pour ceux qui, comme 256bit, se transforment en loup-garou «les nuits de pleine lune», aucun témoin n'a de solution. Mais il n'y a pas que des insomniaques parmi les internautes de 20minutes.fr.

«Avoir un naturel absolument zen»

Pour Frayz, par exemple, «mon rythme, c'est environ huit heures de sommeil par nuit et cela me convient pour être en forme pour la journée.» A part les lendemains de «cuite», Kiki64 dort très bien et l'explique simplement: «Pour bien dormir: avoir un naturel absolument zen, imaginer tout ce qu'on ferait si on gagnait 50 millions à Euromillions une fois qu'on s'est mis au lit pour dormir, et surtout ne pas abuser de la soupe au dîner.»

Au final, il n'y a pas vraiment de solution miracle, mais l'hygiène de vie compte énormément à en croire les plus connaisseurs d'entre vous, comme Gauloisir: «Personnellement pour mieux dormir, je trouve qu'en mangeant de bonne heure le soir, 18h ou 18h30 maxi, c'est le top. En plus les soirées sont plus longues, le sommeil vient plus vite et je me lève plus facilement plus tôt le matin.»

Et vous, vous dormez bien? Continuez de nous raconter vos nuits, faites-nous partager vos siestes et donnez-nous vos trucs pour bien dormir dans les commentaires ci-dessous.