Allez-vous moins au restaurant?

DEBAT Alors qu'un baromètre montre que le marché de la restauration recule, vous nous donnez votre point de vue...

Paul Ackermann

— 

La baisse de la TVA de 19,6 à 5,5% dans la restauration a eu lieu en 2009.
La baisse de la TVA de 19,6 à 5,5% dans la restauration a eu lieu en 2009. — G. VARELA / 20 MINUTES

Moins de clients qui dépensent moins et ce malgré la baisse de la TVA, le marché de la restauration s'en sort mal en 2009. Il a effectivement reculé de 1,8% selon le panel de consommateurs Crest de NPD. La fréquentation a baissé de 4,2% dans le secteur de la restauration à table et de 0,1% dans celui de la restauration rapide. Les dépenses ont également baissé de 0,6% en moyenne, les clients ne consommant que 6,43 euros par repas (environ 4,40 euros en restauration rapide et 12 euros en restauration à table).
 
Nous vous avons donc demandé si vous alliez toujours autant au restaurant. «Mon comportement n'a pas changé, écrit Kolozyl. J'y vais en moyenne deux fois par semaine le soir (resto), et un midi sur deux (brasserie). Et pourtant je suis à 1500 euros par mois, ma copine moins. Mais on a des tickets resto, et surtout on sait profiter de notre fric.» Albo, lui, répond ainsi: «J'y vais pratiquement autant qu'avant, trois ou quatre fois par mois. Mais j'ai sélectionné les quelques restos qui ont baissé raisonnablement les prix (environ 30 euros par personne), avec un rapport qualité/prix correct. Le point sur lequel je suis intransigeant, c'est l'accueil. Et bien, croyez-moi, dans ces établissements, il y a de plus en plus de monde. Le problème, c'est qu'ils sont de moins en moins nombreux.»
 
De son côté, Midami témoigne ainsi: «Avant l'euro, on pouvait espérer un p'tit resto sortant de l'ordinaire pour 40-50 francs et le vin à 30 francs. Maintenant pour le même type de menu c'est 40-50 euros et le vin 30 à 40 euros! Cherchez l'erreur sachant qu'un euro représente 6,5 francs! Autant dire que je ne fréquente plus les restos mais comme par le passé j'aime à éplucher leurs menus affichés et je me mets à rêver à mon salaire au passage à l'euros, 2200 euros, si il avait suivi l'évolution des prix des restaurant il serait passé à 14.500 euros!»
 
Et vous, votre comportement s'est-il modifié dans ce domaine depuis un an? Dites-le nous ci-dessous dans les commentaires...