Le travail dégrade-t-il votre santé?

TEMOIGNAGES Vous réagissez au sondage...

PA

— 

New York Stock Exchange
New York Stock Exchange — sipa

Le travail c'est pas la santé: 27% des Français pensent en effet que le travail contribue a «beaucoup»  à la dégradation de leur santé et 52% estiment que ça la dégrade «dans une certaine mesure». Ces chiffres viennent d'un sondage TNS pour l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail.

Nous vous avons demandé votre avis. Et vous êtes quasi unanimes.
 
«Le MEDEF va s'apercevoir, effaré, que les gens ne prennent pas leur pied en allant travailler», lance par exemple Gaucho1er. Et Lili d'ajouter: «Il faudrait déjà avoir un travail décent et de bonnes conditions! Marre des CDD ou intérims de quelques jours... là oui, on se bouffe la santé!» Gauloisir, lui, témoigne ainsi: «Pour mon expérience personnelle, j'ai attrapé deux ulcères au travail, j'ai deux collègues qui ont eu un AVC avec séquelles. Nous étions dans un secteur où la pression était forte, pas celle du chef, non, celle du boulot.» Ratou49  aussi attaque: «Je suis à la retraite depuis cinq ans et je revis à tout point de vue. Pas de réveil qui sonne le matin, pratiquement aucune contrainte horaire. Travaillant pour un service public composé de gens vêtus en bleu avec un képi, je devais supporter l'humeur du public, prendre des plaintes, faire des patrouilles, des gardes à vue, travailler la nuit, les dimanches et jours fériés. Subir la canicule, le froid, le vent, la pluie. Là c'est le bonheur total. Un voyage par an dans un pays différent, des petits restos par ci par là. Le jardin toute l'année, la piscine sept mois sur douze, il faudrait me payer très très cher pour reprendre une activité rémunérée.» LePoulpe conclut ainsi: «Le travail vient du latin "tripalium" qui veut dire instrument de torture. Tout est dit.»
 
Et vous, qu'en pensez-vous? Continuez à nous le dire ci-dessous dans les commentaires...