Le patrimoine des Français continue de chuter

DEBAT Et vous, avez vous l'impression d'être moins riche qu'il y a quelques années? Dites-le nous...

20minutes.fr avec agence

— 

Des billets de 500 euros.
Des billets de 500 euros. — Photo Flickr CC/ By 1Suisse

La valeur du patrimoine des Français a baissé de 3% en 2008 et 2% en 2009, «du jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale», a affirmé lundi le Bureau d'information et de prévisions économiques (Bipe) dans un communiqué. En cause: «La très forte baisse des marchés boursiers» en 2008 et la «diminution assez importante des prix des logements anciens» ayant eu pour conséquence de «faire reculer à la fois le patrimoine financier et le patrimoine non financier des Français». Nous vous avons demandé de témoigner.

Neojet se prononce ainsi: «Je suis jeune diplômé et un peu dégoûté vu que mon salaire augmente chaque année mais mes charges aussi du coup j'en suis toujours au même point... Mais j'estime que je peux vivre correctement même si je ne peux pas faire tout ce que je voudrais c'est clair.» Geek boy, lui, demande aux autres internautes de faire attention au sens des mots: «Appauvrissement est un terme général, il est ici utilisé pour dire que le prix des actifs a baissé: c'est à dire que votre appart ou votre maison vaut moins cher qu'il y a 2 ans lors de la bulle immobilière. On peut même dire que cet "appauvrissement" est en fait une occasion d'enrichissement: si vous n'êtes pas encore propriétaire, vous pouvez plus facilement l'être aujourd'hui. Si vous voulez acheter un logement plus grand vous êtes aussi gagnant!»

>> Où en est-on de la crise? Pour le savoir, cliquez ici.

«Les salaires sont bloqués, les revenus de l'épargne populaire réduits à presque rien, lance quant à lui Gpas. En revanche, les prix augmentent de façon vertigineuse et le gouvernement ne cesse de créer de nouvelles taxes.» Sacamalix accièce: «Les salaires n'évoluent pas (pour ceux qui en ont un), les impôts et taxes augmentent sans cesse, les prix des produits dits "de consommation courante" sont en euro au prix qu'ils étaient en francs (soit 6.55957 fois plus chers), mais non, tout va bien au pays de Oui-Oui...»


Cette baisse du patrimoine des Français est susceptible d'engendrer des impacts négatifs, mais limités, sur la consommation des Français et les finances de l'Etat. Elle n'en reste pas moins une «mauvaise affaire pour tout le monde», a prévenu Nicolas Bouzou, directeur du cabinet Asterès. Car selon lui, «l'impact sur la consommation est a priori limité, mais cela peut être la goutte d'eau qui fait déborder le vase au moment où tous les facteurs sont au rouge». Le patrimoine devrait se stabiliser en 2010 et recommencer à croître entre 2011 et 2014, mais le Bipe prévient: cela se fera «à un rythme bien inférieur à celui qui était observé avant la crise».
 
Et vous, avez vous l'impression d'être moins riche qu'il y a quelques années? Continuez à nous le dire dans les commentaires ci-dessous...