Vos histoires de Vélib'

DEBAT Vos témoignages sur ces deux ans de Vélib'...

Paul Ackermann

— 

Le Vélib', système parisien de vélos en libre-service, lancé le 15 juillet, est passé mercredi au braquet supérieur avec les grèves dans les transports, mais il est parfois victime de son succès.
Le Vélib', système parisien de vélos en libre-service, lancé le 15 juillet, est passé mercredi au braquet supérieur avec les grèves dans les transports, mais il est parfois victime de son succès. — Jean Ayissi AFP

Ce mercredi 15 juillet, Vélib' a fêté ses deux ans. Le système parisien de location de bicyclettes en libre-service est un succès, plus de neuf utilisateurs sur dix s'en disent satisfaits selon un sondage mais, bien souvent, le vandalisme gâche le plaisir de ces cyclistes nouvelle génération et les places manquent pour déposer son vélo. Les problèmes existent toujours malgré l'extension du système à la banlieue et les 20.000 vélos mis à disposition.
 
Dans les commentaires sous cet article, vous êtes d’ailleurs nombreux à vous enthousiasmer pour l'idée mais à vous plaindre des problèmes, comme Ange06: «Le Vélib' c'est bien, c'est une très belle idée, sauf que devoir changer de vélo toutes les demi-heures pour faire une course et ne pas dépasser le coût d'abonnement pour une journée d'un euro, ça n'est pas très incitatif. Sinon, il est regrettable que trop de vélos soient détériorés dans les stations. Je ne comprends pas quand je vois le nombre de Vélib' sur la route en bon état, ni ne m'imagine le moment où le Vélib' est abîmé... C'est quand même hallucinant quand on doit faire le choix d'un vélo à une borne.» Encoreunemauvaise, elle, s'exprime ainsi: «L'idée est bonne en soi. Ce qui ne l'est pas c'est que rien n'est prévu pour eux, hormis sur certains axes routiers. Suite à ce défaut de "couloirs cyclistes" on doit faire état de ceux ou celles qui ont perdu la vie sur ces mêmes vélos. Pour pérenniser cette idée, il serait bon de faire en sorte qu'ils puissent circuler en toute quiétude y compris dans les "ronds points"... imaginez les Vélib' Place de l'Etoile ou la Concorde!» Et JsJeannot d'ajouter, «le Velib' c'est génial... sauf qu'il faudrait punir sévèrement ceux qui ne s'arrêtent pas aux feux, et plus encore ceux qui roulent sur les trottoirs... étant piéton, j'en ai marre d'éviter les vélos et je plains celui qui se trouvera en face de moi le jour ou je vais craquer.»
 
D'autres sont plus catégoriques, comme Mathieu: «Rentrez en taxi, ça coûte moins cher. Pour moi, deux vélos avec la caution retirée car soit disant "mal accrochés" alors que je ne pouvais plus les retirer. Un service téléphonique fermé la nuit, des télé-opératrices gentilles comme le diaaaaaaable. Plus jamais.» Et jubjub78 de conclure ainsi: «Débit de 160 euros pour 20 minutes de vélo, d'après eux, j'ai mal raccroché le vélo à sa borne et ils me facturent 24 heures de Vélib'... j'ai envoyé un recommandé pour réclamation et toujours pas de news depuis 2 mois! Merci qui.. merci Vélib!»

 
Vous aussi, racontez-nous vos histoires de Vélib' ci-dessous dans les commentaires...