Vous nous avez raconté ce que vous alliez faire pour la grève

TEMOIGNAGES 20minutes.fr met en place une couverture spéciale avec vos contributions, avant, pendant et après la mobilisation...

Paul Ackermann

— 

Grève nationale des transports. Le quai est saturé à la station Gare du Nord à Paris, alors qu'un RER entre dans la station, le 11 novembre 2007.
Grève nationale des transports. Le quai est saturé à la station Gare du Nord à Paris, alors qu'un RER entre dans la station, le 11 novembre 2007. — SIPA

Ce jeudi a lieu le deuxième jour de grande grève générale de l'année. Cette journée d'action interprofessionnelle devrait apporter son lot de perturbations et de manifestations. Et vous êtes au coeur de l'événement. 20minutes.fr met en place une couverture spéciale avec vos contributions, avant, pendant et après la mobilisation.
 
>>Aujourd'hui, pour notre suivi en temps réel et nos diaporamas «Slogans de manif» et «Galères de grève», envoyez vos témoignages et votre numéro de téléphone ainsi que vos photos par MMS au 33320 et par mail au 33320@20minutes.fr<<

Dans les commentaires ci-dessous, Toothpaste ne semble pas se faire de souci: «Je vais prendre mon petit café, je vais conduire mes enfants à l'école puis je vais me rendre au boulot comme tous les jours. La seule différence sera que je prendrai peut-être quelqu'un dans ma voiture par solidarité envers les actifs!» Fred3, de son côté, témoigne ainsi: «Je vais partir avec un collègue de travail. Malheureusement, il part un peu plus tôt le soir donc je devrais écourter ma journée mais globalement si c'est comme le 29 janvier, il n'y aura pas de problème.»
 
Moc est moins optimiste: «Je vais me lever deux heures plus tôt, prendre ma voiture, me galérer dans les bouchons, arriver au boulot, prendre un café bien mérité, bosser, et rebelote le soir si ce n'est que je vais consulter quelques sites Internet de trafic afin d'attendre que les bouchons se dissipent avant de partir... Bref, comme disait notre grand chef, on ne remarque plus les jours de grève (d'un autre côté, vu le bordel les jours sans grèves, en effet on remarque pas bien les grèves).»
 
Quant à Enchine, il regrette de ne pas pouvoir faire grève: «Je me lèverai à 7h, puis petit déjeuner, et ensuite, après une bonne douche, je partirai à l'hôpital pour y subir une intervention chirurgicale que j'ai, déjà, dû reporter: elle avait été programmée la première fois le 29 janvier!»
 
Le mot de la fin ira à Racqfd:«Je serai dans la rue, à Paris!»
 
Et pour vous, ça se passe comment? Garde des enfants, trajet vers votre lieu de travail ou vers les manif, en attendant la grève, continuez à nous dire ci-dessous ce que vous faites pendant cette journée très particulière...