Rachida Dati bafoue-t-elle les droits des femmes?

DEBAT Votre avis sur un congé maternité zappé...

— 

Arrivée de la Garde des Sceaux, Rachida Dati (2e G) à l'Elysée pour le Conseil des ministres, cing jours après son accouchement, Paris, le 7 janvier 2009.
Arrivée de la Garde des Sceaux, Rachida Dati (2e G) à l'Elysée pour le Conseil des ministres, cing jours après son accouchement, Paris, le 7 janvier 2009. — AFP

A peine sortie de clinique après un accouchement par césarienne, Rachida Dati retourne au travail tout sourire, juchée sur des talons hauts, et sous l'œil des photographes. Et le congé maternité dans tout ça? Le débat fait rage.

Dans les commentaires de cet article, Nilslof pense par exemple ceci: «Certains se sont battus pour le droit de vote des femmes, est ce pour autant que toutes les femmes se déplacent aux urnes à chaque scrutin? Comme certains l'ont bien rappelé, un droit n'est pas un devoir. Chacun voit midi à sa porte.»

>> Le blog de Yannick Comenge: Je vois en Dati une anti-Dolto

>> Le blog des Mauvaises mères: Dati est-elle une mauvaise mère?


De son côté, l'NRvée estime que «chacun voit la vie comme il veut». Son témoignage est pourtant édifiant: «Toutefois, moi-même maman de deux enfants, je pense qu'il ne faut pas tout mélanger. Faire un enfant est quelque chose d'important tant pour les parents que pour le bébé lui-même, il faut donc en assumer toutes les conséquences. Il est crucial pour le nouveau-né d'être dans un environnement serein et auprès de ses parents. Il en va de son équilibre et de son bien-être pour un bon démarrage dans la vie. De plus, le comportement de Mme Dati renie les droits des congés maternités. Ces congés n'ont pas été mis en place pour faire plaisir, mais pour des questions aussi de santé tant pour la mère que pour l'enfant. Un ministre doit montrer l'exemple, et je trouve que là, ce n'est pas le cas. Elle aurait pu se faire remplacer, ne serait-ce que 15 jours.»
 
Que pensez-vous de cette démonstration? Wonderwoman ou fossoyeuse des droit de la femme? Dites-le nous ci-dessous en commentaire...