Les Droits de l'homme doivent-ils être la priorité de la politique étrangère française?

DEBAT Votre avis...

— 

Seule Noire du gouvernement, la secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme, Rama Yade, estime que cette élection doit "sonner la mobilisation" pour plus de diversité en politique "avec des résultats concrets".
Seule Noire du gouvernement, la secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme, Rama Yade, estime que cette élection doit "sonner la mobilisation" pour plus de diversité en politique "avec des résultats concrets". — Francois Guillot AFP/Archives

Le jour même des cérémonies de célébration du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l'homme, le secrétariat d'Etat aux Droits de l'homme de Rama Yade est remis en cause par le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner. Qu'en pensez-vous?

Dans les commentaires, les internautes sont partagés. Ainsi, Hak estime qu'il faudrait d'abord «s'occuper des Droits de l'homme en France, de la vie carcérale indigne dans les prisons françaises, des centres de rétention inhumains». Et Hasken de lancer, «les Français sont en train de tirer la langue, il y a des licenciements partout, plus de pouvoir d'achat et vous voulez qu'on pense aux Droits de l'homme. Perso, je m'en tape complètement, on a assez de soucis comme ça chez nous pour se préoccuper de ceux des autres.»

De son côté, Vincedaro écrit ceci: «Il y a des pays qui font une diplomatie de leurs intérêts au détriment des grands principes. Il y en a qui font une diplomatie des grands principes au détriment de leurs intérêts. Que fait la France par rapport à la Chine?» Et lmp ajoute: «Cela doit être une priorité absolue. Tant pis si des contrats avec la Chine sont perdus par exemple, cela est le prix à payer.»
 
Les Droits de l'homme doivent-ils tenir une place particulière dans la politique étrangère de la France? Sont-ils la priorité du pays? Continuez à nous le dire ci-dessous en commentaire...