«Bientôt pour se nourrir nous reviendrons à la chasse»

DEBAT Vous êtes nombreux à réagir sur 20minutes.fr et à vous indigner des procédés utilisés par les fabricants pour camoufler la hausse des prix…

Ch.D

— 

Les prix à la consommation en France ont diminué de 0,1% en janvier par rapport à décembre, et la hausse des prix en glissement sur un an s'est établie à 2,0%, a indiqué mardi l'Insee.
Les prix à la consommation en France ont diminué de 0,1% en janvier par rapport à décembre, et la hausse des prix en glissement sur un an s'est établie à 2,0%, a indiqué mardi l'Insee. — Mychèle Daniau AFP/Archives

Vous êtes nombreux à réagir sur 20minutes.fr et à vous indigner des procédés utilisés par les fabricants pour camoufler la hausse des prix.

Ainsi Tampouille explique: «j’essaie de n'acheter que des produits basiques et je fais tout moi-même: quiche, pizzas, taboulé» mais que cela n'est «pas toujours moins cher». Electra2 invite à la vigilance «Regardez bien le prix à l'unité, dans certaines enseignes il vaut mieux acheter plusieurs articles à l'unité que des lots».

>>Retrouvez les idées des fabricants pour camoufler la hausse des prix en cliquant ici...

Poucinette30 est plus radicale et propose un boycott «ces marques, ils nous prennent pour des vaches à lait. Les petits producteurs sont étouffés par leurs prix. Ce sont toujours les mêmes qui s'enrichissent!» Tout comme Eden qui souhaite  des condamnations: «Toutes ces magouilles devraient être punis par la loi». C’est l'avis également de Rogergonnet pour qui «de telles mesures devraient entraîner une inculpation immédiate des fabricants, et leur condamnation sans plus attendre. Ras-le-bol des gens qui détournent les lois pour rouler les autres tout en sachant qu'ils auront les moyens de se défendre s'ils se font prendre la main dans le sac!»

Pour Jgo il s'agit d'une pratique courante étendue à d'autres domaines: «Il en va de même pour de nombreuses statistiques (chômage, hausse des prix, criminalité) on change la formule quand les chiffres risquent de faire peur au citoyen.» Indignation aussi du côté de Gisougisou: «Boycottons, les grandes surfaces. Nous avons fait fermer nos épiceries et les petits commerces: c'est de ma faute, et de la votre. Allons chez les producteurs.»

Patto propose «une journée de grève nationale!»et Aces75 ironise: «Bientôt pour se nourrir nous reviendrons à la chasse!» Rien-à-faire conclut en proposant un action sur le Web: «On devrait faire un blog entre nous. On y raconterait chacun toutes les magouilles de nos entreprises respectives. On en apprendrait encore plus».

Continuez à débattre et donnez votre avis sur ces pratiques, vos idées dans les commentaires!