«On reprend les cartables de l'année dernière, et ça c'est la première fois»

TEMOIGNAGES Vous racontez votre rentrée des classes et celle de vos «têtes blondes»…

— 

Le coût moyen de la rentrée scolaire suscitait une polémique mardi au sein des associations familiales, Familles de France se félicitant d'une baisse réfutée par deux autres organisations, dans un contexte où le pouvoir d'achat est au centre des préoccupations.
Le coût moyen de la rentrée scolaire suscitait une polémique mardi au sein des associations familiales, Familles de France se félicitant d'une baisse réfutée par deux autres organisations, dans un contexte où le pouvoir d'achat est au centre des préoccupations. — Mychele Daniau AFP/Archives

La cloche a sonné. Le 2 septembre, pour les élèves aussi, c'était la rentrée des classes. Nous vous avons donc demandé de nous raconter comment vous avez préparé et vécu ce jour.

Alfea témoigne ainsi avec optimisme: «Belle rentrée ce matin sous un joli soleil ardéchois où pantacourts et tee-shirts sont encore de rigueur pour la rentrée de mes chères têtes blondes. Anciens Parisiens, mes trois petits ont fait leur première vraie rentrée à l'école du village qui compte une seule classe où l'on trouve tous les niveaux de la maternelle au CM2. Les plus grands sont heureux de retrouver leurs copains et s'attachent à ce que les plus petits soient à l'aise. La solidarité prime ici. Arrivés en 2007, nous avons pu nous rendre compte de tous les avantages que la classe unique pouvait apporter à nos enfants. La maîtresse n'étant pas "pressurisée" par le nombre de ses élèves (17 en tout), le niveau y est excellent, puisque les cours primaires ont aussi la chance d'écouter les leçons des niveaux plus fort, ce qui engendre un esprit de compétition scolaire très sain.»
 
Mais la rentrée n'est pas aussi rose pour tout le monde. Magdiel raconte par exemple ceci: «Déjà ce sont les cartables de l'année dernière, et ça c'est la première fois. Ensuite, pas de garde d'enfants aujourd'hui et pas de garde d'enfants mercredi. Déjà deux jours de congés obligatoires. J'avais cru entendre dire "aucun parent ne restera sur le carreau". C'est vrai que ce n'est pas encore la grève, c'est juste la super organisation de la rentrée.» Même déprime financière pour Plume: «Nous sommes rentrés de vacances depuis longtemps... en fait, pas les moyens cette année de partir quelques jours, c'est la première fois que cela nous arrive et pourtant des revenus corrects en famille. Cette année, logement étudiant assez loin du domicile, frais d'inscription, matériel, équipement du logement étudiant, transports et le gamin a bossé pour aider... La rentrée, on l'a prévue depuis juin... La rentrée pour nous c'est calculer encore plus!»

«C'est agréable de faire ses courses tous les jours»
 
De son côté, Encoreunemauvaise s'en prend à l'Education nationale et dit préparer la rentrée «en allant travailler tous les jours pour permettre d'acheter tous ces produits coûteux que les professeurs, instituteurs et autres représentants de l'Education nationale nous demandent». Et Zaboo, lycéen, d'ajouter: «Je rentre en 1ES, et j'arriverai tout à l'heure à mon lycée avec seulement un sac à dos. Pourquoi? Actuellement, les professeurs des lycées sont incapables de réaliser une liste des fournitures à avoir pour l'année, et ensuite la donner au professeur principal, pour qu'il fasse suivre aux élèves, mais chaque enseignant distille au fur et à mesure ce dont les élèves auront besoin dans l'année. C'est vrai que c'est agréable de faire ses courses tous les jours pour répondre aux exigences d'un professeur un peu autoritaire (et qui vous réprimande si vous n'avez pas vos affaires au cours suivant). Il me semble pourtant que les profs ont déjà fait leur rentrée, et qu'ils savent quelles classes ils ont. C'est si facile à mettre en place. Bref, encore un manque d'organisation au sein de l'Education nationale.»
 
Et vous, comment avez-vous vécu cette rentrée? Que trouve-t-on dans le cartable de vos enfants? Du nouveau? Et quelles sont vos préoccupations ces jours-ci? Dites-le nous ci-dessous en commentaire…